La courbe de l’oubli : ne perdez pas votre temps à apprendre pour rien

 

Le processus d’apprentissage (et de mémorisation) est long et fastidieux. Et lorsque l’info est enfin mémorisée, la partie n’est pas gagnée, le cerveau a en effet la fâcheuse tendance à détruire l’information avec une efficacité redoutable.

 

On ne peut pas compter sur sa mémoire…
En effet, comme on peut le voir sur le graphique suivant, l’information mémorisée se désintègre à grande vitesse, dès les heures suivantes d’apprentissage :

forgetting curve - Courbe de l'oubli (image de smart-kit)

(image tirée de l’article de smart-kit)

Ainsi quelques heures après un cours, on a déjà oublié plus de 50% du contenu !

Cette courbe de l’oubli (cf. wikipedia  forgetting curve) est connue depuis des siècles, mais je m’étonne que peu de personnes la connaissent, cela pourrait pourtant sauver des heures de travail lors des études.

C’est aussi pour cela que l’apprentissage d’une langue peut se révéler décourageant, car il ne suffit pas d’apprendre et de se reposer sur ses acquis, mais il faut sans cesse rafraichir sa mémoire pour ne pas perdre ce que l’on a appris.

Mais cette courbe n’est pas une fatalité : heureusement, la recherche et l’informatique sont là pour nous aider car il existe des méthodes pour lutter contre l’oubli. Une des méthodes la plus efficace est appelée Spaced Repetition System (système de répétition espacé), et si je vous en parle, c’est bien sûre qu’elle est implémentée dans les applications MosaLingua.

Vous pouvez lire la deuxième partie de l’article sur la méthode d’apprentissage de la répétition espacée.

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en Español, Italiano, Português et English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Trackbacks

  1. […] qui connaissent déjà bien l’espagnol, mais qui veulent l’entretenir (souvenez-vous de la courbe de l’oubli), il y a les podcasts en espagnol qui ne sont pas spécialisés dans l’apprentissage de la […]

  2. […] Ebbinghaus, un des précurseurs dans la recherche sur la répétition espacée et la courbe de l’oublie a mémorisé pour ses recherches un nombre impressionnant de syllabes aléatoires (ex. daus, dor, […]

  3. […] durant une heure des hanzis suivant la bonne vieille méthode de la courbe de l’oubli (article complémentaire). le principe de la courbe de l’oubli est […]

  4. […] neuronales utilisées pour stocker ce mot vont s’affaiblir voir disparaitre rapidement. (voir la courbe de l’oublie et  la méthode de répétition espacée utilisée dans nos applications […]

Speak Your Mind

*