Les 7 règles d’or pour des échanges linguistiques encore plus efficaces

0010763945J-849x565-300x199Depuis de nombreuses années, je pratique les langues étrangères avec la méthode du tandem linguistique. Parler avec quelqu’un dont la langue maternelle est notre cible, c’est en effet une façon extrêmement efficace d’apprendre et de s’améliorer. Je me souviens qu’au début, je publiais des annonces pour trouver des personnes de langue maternelle dans ma ville, puis Skype est apparu, suivi par les nombreuses communautés d’échanges linguistiques, prêtes à nous faciliter la vie.
Après la parution de l’article « Les meilleurs sites d’échanges linguistiques pour pratiquer gratuitement sur le net », beaucoup de lecteurs m’ont écrit pour me faire part de leurs difficultés et pour obtenir des conseils sur la manière de tirer le meilleur de ces échanges.

En me basant sur les différentes réponses, je résume dans cet article les règles d’or à appliquer pour profiter au maximum des bienfaits des tandems linguistiques (sur internet ou en face à face)

 

1- Chercher un partenaire avec un niveau équivalent

Comme pour le tennis, pour lequel il faut affronter un joueur du même niveau pour pouvoir s’amuser, il est nécessaire pour un tandem linguistique efficace que les deux partenaires aient le même niveau. Puisque j’ai désormais un bon niveau d’espagnol, je préfère m’orienter vers des partenaires parlant bien italien afin que la conversation ne devienne pas pénible.

 

2 – Changer de partenaire si l’échange ne fonctionne pas

Il y a des personnes avec qui on peut parler pendant des heures sans jamais manquer de sujets de conversation. Avec d’autres, après quelques minutes, briser le silence semble être une tâche très ardue. C’est juste une question de feeling et d’affinité. Pas la peine de se forcer et de perdre du temps : si après quelques rendez-vous, vous n’êtes pas satisfait(e), trouvez-vous simplement un autre partenaire ! Personnellement, je n’ai pas eu beaucoup de problèmes pour en trouver, mais dans certains cas, j’ai préféré changer.

 

3 – Etablir le timing dès le départ

Pour partir sur de bonnes bases, mieux vaut établir clairement les règles dès le début. Si vous avez une heure à disposition, il faut diviser l’échange en deux parties de 30 minutes, en mettant par exemple une minuterie afin de savoir quand inverser les langues. Ainsi, on évite les problèmes si notre partenaire doit conclure et que l’on ne sait pas comment le lui dire. De nombreux sites d’échanges linguistiques proposent cela.

 

4- Eviter de parler de grammaire

Inutile de perdre du temps en demandant des explications sur les règles grammaticales : pour cela, il vaut mieux utiliser des livres ou chercher sur internet. La plupart d’entre nous avons appris notre langue maternelle de manière naturelle et nous savons donc qu’une phrase est correcte, sans forcément savoir pourquoi. Il vaut donc mieux utiliser le temps disponible pour parler et pratiquer.

 

5- Préparer la conversation pour éviter les pertes de temps

Si au départ, la conversation va porter sur les questions classiques pour mieux connaître son interlocuteur (ex. « D’où viens-tu ? Depuis quand étudies-tu cette langue ? »), il vaut mieux se préparer pour la suite, pour ne pas être à court de sujet. Pas besoin d’efforts surhumains, il suffit de sauvegarder 2-3 articles intéressants sur le net ou de proposer à notre partenaire de parler de travail ou de sport.

 

 6- Décider les règles pour les corrections

Certaines personnes préfèrent être corrigées immédiatement et tolèrent les interruptions, d’autres, en revanche pensent qu’il est mieux de se laisser parler et de se corriger à la fin. Ce ne sont que des préférences, mais il est essentiel de s’accorder dès le début. Personnellement, je propose à mon partenaire de me laisser parler, d’annoter mes erreurs petit à petit, et de me les indiquer à la fin de ma phrase. Il ne faut vraiment pas avoir peur de parler même si l’on fait des erreurs, contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est ce qu’il y a de plus efficace. Et si vous faites une erreur régulièrement, n’hésitez pas à noter la correction pour pouvoir la réviser plus tard (notre application MosaLingua est idéale pour cela.)

 

7- Alterner les partenaires linguistiques

L’idéal est de trouver 2-3 personnes avec lesquelles vous pourrez parler, de manière à varier les sujets et pour être sûr d’avoir toujours quelqu’un sous la main pour vous entraîner régulièrement. Il n’y a pas longtemps, j’avais deux échanges par semaine avec un Colombien et une Espagnole (ainsi je m’entraînais à comprendre différents accents.)

Si vous souhaitez nous parler de vos expériences d’échanges linguistiques, ou nous poser une question, n’hésitez pas, laissez un commentaire (voir plus bas).

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en German.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Merci pour ce blog, il est très enrichissant.

  2. Laurent says:

    Salut Luca,

    Je ne me souvenais pas de cet article mais je vais m’en servir pour la prochaine fois : je vais même l’envoyer à mon correspondant italien!

    A bientôt!

  3. Johanne says:

    salut les gars , votre blog est très pratique et complet pour apprendre l’anglais …Merci

  4. LEDENT Jacques says:

    Bonsoir. Je vous remercie pour les cours de langues anglais, Allemand et Italien , façon ludique d’apprendre, Vivante et pas monotone complété par tous vos conseils très utiles . Bravo, j’aime! Jacques

  5. Guillermo says:

    Bonjour,
    Je voudrais savoir pour des échanges linguistiques, si c’est mieux d’en faire par écrit ou par oral ? Moi, j’utilise le site internet  » Go Speaky  » car vous l’aviez proposé dans les meilleurs sites d’échanges linguistiques. Enfin, je suis déçu de ne pas pouvoir avoir dans les 5 « cadeaux » ( livres ) que l’ont peux obtenir un livre pour le néerlandais, c’est la langue que j’apprends.. Enfin bo, c’est pas grave ;-). Mais si vous avez des astuces par rapport à cette langue, je serai très heureux de pouvoir les savoirs. Merci, Guillermo

    • Bonjour Guillermo,
      Cela dépend de vos objectifs d’apprentissage. Si votre souhait est de parler la langue, dans ce cas il faut pratiquer l’oral, surtout pour l’anglais qui est très différente à l’oral par rapport à l’écrit.

      Sam

Speak Your Mind

*