Partir à Londres pour apprendre l’anglais, cela vaut le coup ?

Voici notre réponse à un email de Jean François qui est parti à Londres pour devenir bilingue en anglais, mais qui se demande si cela valait vraiment le coût de partir… En espérant que cela aide d’autres personnes !

Tout d’abord merci pour l’appli Mosalingua !! c’est l’application révolutionnaire pour apprendre des tonnes de mots !! J’ai pris les 5 apps : anglais, anglais pro, espagnol, italien, et allemand ! ! C’est génial, j’ai fini totalement les 2 applis d’anglais et j’ai rajouté environ 3500 mots en plus jusqu’à présent !

Je voulais te demander quelques conseils :

Voilà je suis parti à Londres depuis quelques mois, pour pratiquer un maximum l’anglais dans l’objectif de devenir complètement bilingue.

Cependant, je me heurte à plusieurs problèmes :

La ville est parfaite, mais est extrêmement chère, donc je voudrais rentabiliser mon investissement au maximum

QUESTION niveau travail :  Quels plans jobs/travail tu me conseillerais pour progresser au maximum en anglais ?

Car dans les « jobs » il y a beaucoup d’étrangers, pas forcément bons en anglais donc c’est mitigé

il y a beaucoup de jobs à 40-50h/semaine.. ils prennent donc beaucoup de temps,  on pratique pas beaucoup l’anglais, ça prend beaucoup d’énergie et quand on en sort, on est KO donc pas forcément opérationnel pour sortir, ils nous transforment en machines !! ( ex: travailler dans un café)

By: Sarah)

 Je vois des gens qui sont là depuis 1 an, dès fois 2 et qui ont encore un anglais approximatif !!! j’ai un meilleur anglais qu’eux et ils me demandent des mots de vocabulaire en anglais ! c’est pas croyable !!

RÉPONSE  : Oui, ce n’est pas évident effectivement. Comme je le dis toujours, partir à l’étranger n’est pas la solution miracle pour apprendre une langue. Et il est tout à fait possible d’apprendre une langue et de rencontrer des anglophones sans changer de pays. Par contre, partir est très bon pour la motivation, car on ressent beaucoup plus le besoin de maîtriser la langue.

J’avais passé quelques mois en Angleterre pour un stage en informatique, mais toute la journée devant l’écran, je n’ai finalement pas trop pratiqué, donc progressé… A l’époque, j’avais rencontré pas mal de Français qui travaillaient dans des bars, mais comme tu le dis, ce n’est pas l’idéal non plus pour s’améliorer (les échanges avec les clients sont finalement bien limités).
Par contre, j’ai des amis qui ont bien progressé en anglais en faisant de la vente en porte à porte (ex. vente de tableaux, ustensiles de cuisines, etc.). Là, on est obligé de parler pour convaincre. Et les Anglais aiment bien les petits frenchy 😉 En cherchant “door to door sales jobs london”, tu devrais trouver pas mal de choses. En plus, tu pourras gérer tes horaires comme tu le sens.

QUESTION : Quels sont les autres endroits que tu me conseillerais de fréquenter pour progresser au maximum en anglais ?

rencontrer des anglophonesRÉPONSE  : J’ai pu tester pas mal de choses, et finalement, j’ai trouvé que pour rencontrer des locaux intéressants et ouverts, le plus pratique est d’utiliser internet (cela peut paraître paradoxal). Je te conseille de regarder la page meetup (http://www.meetup.com/), tu trouveras des rencontres de groupes de personnes qui partagent les mêmes passions (cela peut aller de Star Wars, aux langues, en passant par la programmation). Il y a aussi couchsurfing, qui n’est pas uniquement pour dormir chez des gens, car il y a aussi pas mal d’activités régulières organisées (sorties/WE, club de conversation, etc.). C’est génial pour rencontrer des gens dans la vie réelle.rencontrer des anglais meetup

Après, tu peux participer à des échanges linguistiques (sur place , ou par internet ). C’est très bien car les gens vont corriger tes erreurs, mais tu devras partager ton temps de parole (moitié anglais, moitié français)

Sinon, pour travailler mon anglais en solo je fais :

-L’appli Mosa tous les jours + j’ai ajouté environ 3500 mots du livre « la pratique du vocabulaire anglais de Nathan » + d’autres mots que je rajoute au fur et à mesure 

Lecture de livres

Audiobook

Visionnage de séries où on parle beaucoup, genre «  how i met your mother »

-Visionnage de conférences

– Et ensuite j’ai des potes anglais donc je pratique aussi avec quand je sors avec.

Mon niveau maintenant est assez bon maintenant mais je veux vraiment être au top.

QUESTION : C’est bon comme ça?

RÉPONSE : Oui, c’est déjà très bien. A mon sens, il te manque surtout de pratiquer à l’oral. Vu que tu as déjà un bon niveau, je te conseille de trouver quelqu’un pour corriger tes éventuelles erreurs (prononciation, grammaire), avant que tu ne prennes de mauvaises habitudes. Une petite amie patiente, c’est l’idéal 😉 Sinon, tu peux trouver de très bons cours à environ 10€ de l’heure sur italki.com par exemple.

Dans tous les cas, lorsqu’on te corrige une erreur, tu la notes et tu la rajoutes dans MosaLingua pour ne plus la reproduire. C’est très efficace !

Pour te donner un exemple, je disais souvent en espagnol “es difícil de +verbe” (à cause du français) alors qu’il faut dire “es difícil+verbe” (sans le “de”). Du coup, je m’étais créé une carte dans MosaLingua sous cette forme :

FR : “C’est difficile de marcher ici”

ES : “Es difícil (NO de) caminar acá”

Après quelques révisions, cela a fini par rentrer 😉

Merci beaucoup pour ta réponse, c’est bien sympa, car pour l’instant c’est bien mitigé l’investissement à Londres et ça me fait un peu mal au cœur !!

Pas de problème, merci à toi pour tes questions, Jean-François, car je suis sûr que cela aidera aussi d’autres personnes. Et ne t’inquiète pas, tu vas faire de gros progrès, tu as déjà la bonne attitude. Il faut juste être patient et ne pas avoir des attentes trop grandes, au risque de te démotiver. On ne devient pas bilingue en quelques mois, loin de là, il faut y aller à son rythme et ne pas trop se comparer aux autres, chacun est différent. Et dans tous les cas, vivre quelque temps dans un autre pays est une expérience très enrichissante (et pas seulement pour la langue).

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à participer dans les commentaires

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en Italiano.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. A mon avis, ça ne vaut pas le coup si on veut juste apprendre l'anglais. Mais si on veut faire une belle expérience de vie à l'étranger, ça peut être l'occasion pour s'améliorer à condition de ne pas s'entourer de personnes qui parlent notre langues 😉

  2. Aller à l’étranger est une bonne chose pour maîtriser la langue de Shakespeare,mais il faut qu’on soit entouré des personnes dont la langue maternelle est l’anglais.Sinon, on peut utiliser une alternative qui est le lecteur MP3 qui nous permet de nous immerger dans cette langue en écoutant des conversations réelles en anglais.

    • Merci Said, très bonne remarque !
      (et bravo pour ton site qui est très utile)

  3. Merci Samuel pour ton commentaire encourageant !

  4. J’ai personnellement vécu à Londres pendant peu de temps, et c’est vrai que c’est très cher et pas forcément la meilleure méthode pour apprendre.
    Je trouve d’ailleurs que le fait de partir à l’étranger pour apprendre une langue est parfois surestimé. Au final c’est surtout ce que l’on fait et à qui on parle qui va faire la différence. D’ailleurs c’est très bien illustré dans cet article : certains bosse dans des jobs où ils n’ont que peu l’occasion de parler et au final après quelques années dans le pays ils ne sont pas si forts que ça.
    Ayant étudié 1 an en Angleterre je peux attester que c’est également le cas dans les universités, les étudiants internationaux ne font parfois que peu d’efforts c’est-à-dire qu’ils restent entre eux, parlent leurs langues, ne sortent pas aux soirées, ne s’intègrent pas avec les Anglais natifs. Au final, après un an d’études leur niveau d’anglais n’a franchement pas évolué, ils parlent un peu mieux certes, (forcément, avec leurs devoirs et leurs examens à réviser, ils progressent toujours un peu) mais rien de transcendant, une personne restant dans son pays d’origine et utilisant de bonnes méthodes pour apprendre la langue progressera sans doute beaucoup plus.

    Donc mon conseil est de partir à Londres uniquement si la ville te plaît vraiment, si tu souhaites prendre des cours d’anglais (ce que j’ai faits 😉 ) et si tu te donnes les moyens de vraiment progressé.

    A +

    Florent

    • merci de préciser que l’on ne devient pas bilingue en quelques mois, trop de gens l’affirment. D’ailleurs chercher à être bilingue est un peu utopique, je préfère dire « parler couramment », ce qui est déjà beaucoup ! Mettre les pieds sur un sol étranger n’est pas une solution miracle qui permettrait de sauter la case « effort », et pourtant on le fait croire.

      • Oui, c’est pour cela qu’il y a des frustrations…

Speak Your Mind

*