Comment aider vos enfants à apprendre l’anglais (ou d’autre langues)

Je sais que beaucoup d’utilisateurs utilisent l’application MosaLingua pour enseigner l’anglais à leurs enfants (ainsi que d’autres langues bien sûr).

By: Chris Schrier Vous ne pensez pas qu’il est vraiment trop jeune pour utiliser une tablette ?

Mais au lieu de laisser les enfants utiliser l’application, les parents questionnent eux-mêmes leurs enfants sur le vocabulaire proposé par MosaLingua, et évaluent la réponse et la difficulté de l’enfant dans l’application pour profiter du système de répétition espacée.  Il est vrai que l’évaluation de la mémorisation peut être trop compliquée pour les enfants, et puis les enfants passent déjà suffisamment de temps devant un écran. En plus, cela permet aux parents de réviser en même temps (au moins pour améliorer la prononciation).

Il existe aussi des cours d’anglais pour les enfants, mais c’est très cher. Maintenant, il y a parfois des cours d’anglais dès l’école primaire (anglais ce1, ce2, cm1, cm2). Mais, en tant que parent, il est tout à fait possible d’exposer ses enfants à une langue étrangère (même si on ne la maîtrise pas). Dans le nord de l’Europe, même les dessins animés ne sont pas traduits, c’est entre autre pour cela que les Norvégiens et les Suédois ont le meilleur niveau d’anglais en Europe.

Enfants bilingues ?

  • Les enfants exposés à un environnement bilingue font preuve d’une meilleure flexibilité mentale (même s’ils ne parlent pas encore la langue)
  • Les enfants bilingues ont une meilleure mémoire de travail, sont plus créatifs, et maîtrisent mieux les concepts abstraits
  • Et quel avantage pour plus tard de maîtriser une langue supplémentaire !
  • Parler 2 langues n’entraîne pas de retard de langage ni de confusion des moyens d’expression

N’hésitez pas à nous partager vos expériences et astuces, et nous dire les choses que vous aimeriez avoir dans MosaLingua pour aider vos enfants à apprendre l’anglais. Et j’aimerais faire une interview de parents qui enseignent une langue à leurs enfants, donc n’hésitez pas à me contacter !

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Salut,

    Je crois bien avoir commencé les cours d’anglais dès la primaire (CE2 il me semble) mais ça n’a pas été utile du tout :p comme la plupart des cours de langues que j’ai pu recevoir à l’école.
    Sinon, tu cites beaucoup de bonnes choses dans cet article mais tu ne les développe pas c’est dommage! (ou c’est voulus?)

    Personnellement, sans être parent, je pense quand même pouvoir donner quelques conseils à ceux qui aimeraient apprendre une langue étrangère à leurs enfants :

    _Si vous parlez couramment une langue étrangère, parlez leur dans cette langue aussi tôt que possible! Non seulement ça vous forcera à maintenir votre niveau mais c’est également un des plus beaux cadeaux que vous pouvez offrir à vos enfants. Je sais que ce point peut sembler évident, mais pourtant je rencontre encore des jeunes qui malgré leur origine ne parlent pas ou peu la langue de leurs parents ou grands-parents (j’en suis la preuve vivante)

    _Comme tu le dis dans l’article, apprendre une langue à un enfant en bas âge (et même bien après) à des effets très bénéfique sur le cerveau . Pour ceux qui en douteraient voyez vous-même : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S002209651200166X
    _Regardez des dessins animés en VO est aussi une super idée! Et je suis persuadé que ça se trouve facilement.

    _Non seulement les enfants apprennent une langue plus facilement mais il la retienne également bien mieux, à partir du moment où il continue à la pratiquer jusqu’à la fin de l’adolescence.

    _Autre concept vraiment sympa que je viens de découvrir celui de babysitting bilingue! http:/www.baby-speaking.fr/ – http://www.babylangues.com/garde-d-enfants.php
    _Lorsqu’ils seront un peu plus grands, n’hésitez pas à les inscrire dans un collège/lycée avec des sections internationales ou européennes. Pour plus d’infos : http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-college/Classes-du-college/Les-classes-linguistiques-au-college

    _Et surtout n’hésitez pas à leur apprendre! Il n’est jamais trop tard (ni trop tôt d’ailleurs) pour apprendre une langue. D’ailleurs le niveau de plasticité de notre cerveau atteint son sommet à l’adolescence (16-17 ans je crois) comme quoi il ne faut pas forcément commencer au berceau pour espérer atteindre un bon niveau 🙂
    De plus, vos enfants vous en seront reconnaissants pour toujours car cela leur servira probablement tout le long de leur vie (travail, rencontre, voyage, découverte de culture, etc. les avantages sont nombreux).

    J’espère que ça motivera les parents ou futurs parents qui liront ceci, à apprendre à leurs enfants au moins l’anglaisn, pour que la prochaine génération prouve enfin au monde qu’au final les Français ne sont pas si nuls que ça en langue 🙂

    • Merci beaucoup Florent pour ce commentaire qui complète très bien l’article. En effet, j’ai écrit quelque chose de court, car n’ayant pas encore d’enfant, je ne peux pas vraiment me permettre de donner de conseils.
      C’est plutôt un appel à témoignage, pour que les parents puissent nous donner des conseils et suggestions d’amélioration.

    • Bonjour Florent,
      Tu as raison quand tu dis que tu as commencé tôt à apprendre l’anglais à l’école mais ça ne t’a servi à rien. A l’ école, on focalise beaucoup sur l’écrit mais très peu sur l’oral. Ceci explique à mon sens que les français sont plutôt bon à l’écrit qu’à l’oral. Pour maîtriser une langue, on a besoin de l’environnement et l ‘écoute. On peut créer son propre environnement en s’immergeant dans cette langue et en écoutant l’anglais réel.

  2. Anglais Facile Pour Vous says:

    les enfants captent vite une langue. Ils n’ont pas besoin d’apprendre la grammaire. Ils retiennent automatiquement.

  3. pasdepseudosorry says:

    Je ne suis pas le parent mais l’enfant et je pense qu’un avis de l’autre côté ne ferait pas de mal 😉 Me concernant, j’ai appris plusieurs langues plus ou moins naturellement. C’est à dire que, si le français reste ma langue maternelle, il en existe une que je comprend et parle assez bien (je comprends quand on me parle et je peux me faire comprendre), tout ça s’est fait naturellement, sans qu’on force dessus, un peu comme le français mais avec un niveau moins élevé. Et il y en a une autre que je comprend uniquement mais qu’un peu. Mes parents ne me l’ont pas apprise, ils se sont contentés de me sortir quelques phrases de temps en temps, parce que ça sort naturellement pour eux, et de le parler entre eux. J’ai apprit pas mal de choses comme ça, comme un bébé apprend sa langue maternelle, mais ça ne suffit pas, je ne parle pas cette langue, je ne comprends que ce qui relève du quotidien (et encore !) et j’aurais vraiment aimé la parler, la comprendre, la maitriser aussi bien que le français et mieux que la 2eme langue mais mes parents ne m’ont pas appris … Ce que je veux dire par là, c’est qu’il ne faut pas faire cette erreur que beaucoup de parents font : négliger une langue qui peut parfois leur être très importante. Si elle ne leur servira pas dans leur travail, elle leur servira dans la vie quotidienne et si c’est l’une des langues maternelles des parents (ou de l’un d’eux) ça permet à l’enfant de se rapprocher encore plus de culture d’origine, de s’y intéresser etc … Pour ça, il faut parler normalement à l’enfant, y a pas mieux ! Il apprendra sans s’en rendre compte et parlera courrament plus tard ! Pour les langues qu’on maitrise pas trop, la télé ça marche aussi, tout comme les livres et les jeuxi. On apprend naturellement aussi et c’est toujours mieux que de l’apprendre (très mal voir pas du tout) à l’école 😉 Après, je me dis que c’est trop tard, une fois ado, d’apprendre une langue qu’on comprend un peu parce qu’on est habitué à la comprendre et pas à la parler. Bon, tout est possible mais ça sera certainement dur …

  4. sorrypasdepseudo says:

    C’est bizzare, où est mon commentaire ? Je l’ai posté il y a longtemps quand même !

    • Désolé, on reçoit beaucoup de spam (environ 10 000 faux commentaires par mois). Cela arrive que le filtre de spam se trompe… J’ai retrouvé ton commentaire.

  5. pasdepseudosorry says:

    Ah, c’est bon alors ^^ Désolée 🙂 J’arrive comme par hasard, quand les commentaires sont validés ! Et, j’ai une question (enfin, deux, différentes, vous verrez) : 1-j’ai dis dans mon commentaire qu’une fois ado, ça me semble dur de l’apprendre, surtout quand on comprend (un peu) mais qu’on ne parle pas. Est-ce que c’est quand même possible ? Vous pensez qu’arrivé à presque la fin de l’adolescence on peut encore apprendre vite, si on décide de parler avec les natifs ? (là, c’est le(s) parent(s) le(s) natif(s)) C’est vraiment pas trop tard ?
    2-Est-ce qu’il y a un article sur le fonctionnement de l’application ? J’aimerai bien m’améliorer (et vite !) en Espagnol, j’en ai vraiment besoin, ça relève de l’urgence là :p Et je n’ai pas beaucoup de moyens si ce n’est une pratique peu régulière (vraiment peu régulière).
    Ca me fera beaucoup de langues d’un coup mais c’est pas grave, j’espère y arriver 🙂 Et de rien pour le témoignage ! Vous allez en faire quoi de ces témoignages ?

  6. pasdepseudosorry says:

    He, mais, attendez une minute … C’est payant ! C’est dommage ça ! Je comprends que vous ayez besoin d’être payés pour votre travail mais faire du gratuit serait bien mieux et rendrait l’appli accessible à plus de monde …

Speak Your Mind

*