5 chansons pour apprendre l’espagnol

Inutile de vous inquiéter, nous n’allons pas vous sortir les traditionnels Juanes, Ricky Martin et autre Shakira. Quand nous parlons d’apprentissage en chanson, il est aussi question de passer un agréable moment. Attention : je ne suis pas en train de signifier qu’ils sont de mauvais chanteurs… simplement que l’on peut trouver mieux.

Après avoir fredonné en portugais pendant plusieurs semaines, nous vous proposons maintenant de chanter en espagnol. ¡Si señor!

5 chansons en espagnol pour apprendre la langue

Canción número 1 : Clandestino de Manu Chao, et les autres

Manu Chao (pour les rares personnes qui ne le connaissent pas… il doit bien y en avoir) est un chanteur français, né à Paris, d’origine espagnole, et donc naturellement bilingue hispanophone. Après s’être séparé du groupe la Mano Negra, il s’est lancé dans une carrière solo internationale grâce à laquelle il a enchaîné les succès… partout dans le monde.

Pourquoi améliorer son espagnol avec Clandestino, et pas une autre ? Tout simplement parce qu’il fallait n’en choisir qu’une… Et que celle-ci est une référence musicale en Amérique Latine où elle a connu un grand succès. Mais, bien sûr, vous pouvez tout autant améliorer votre espagnol avec l’un de ses nombreux autres titres. Me gustas tu est d’ailleurs parfaite pour les débutants, Clandestino se destine plutôt à ceux qui ont déjà les bases de l’espagnol.
Toutes les chansons de Manu Chao ont l’avantage d’être compréhensibles, et donc faciles à apprendre. Concernant celle qui vous permettra plus d’améliorer votre espagnol, c’est aussi une histoire de goût. Manu Chao s’est essayé à plusieurs styles musicaux : rock, reggae, musique latine plus traditionnelle, samba brésilienne… A vous de choisir le vôtre !

Canción número 2 : Latinoamérica de Calle 13, et les autres

Calle 13 est un duo portoricain de style regaetton, rap, hip-hop… Un duo de demi-frères, souvent accompagné de leur soeur. Une histoire de famille donc. D’ailleurs, le nom de Calle 13 vient de la rue dans laquelle ils ont tous les trois grandi. Le groupe Calle 13 est connu pour ses musiques aux paroles satiriques, riches en vocabulaire de tout ordre. Le groupe s’exprime sur des thématiques variées telles que la religion, le business de la musique, la drogue, la violence… Autant de thèmes qui font référence aux problèmes sociaux d’Amérique Latine.

Pourquoi Latinoamérica ? Encore une fois, parce qu’il fallait n’en choisir qu’une. D’autre part, les paroles décrivent une Amérique Latine traditionnelle, belle, vraie ! En bonus : quelques mots en portugais…
A fredonner également : Nadie como tu, une belle chanson d’amour riche en vocabulaire et en adjectifs de tout ordre, La vuelta al Mundo, plus lente et donc facilement compréhensible, ou encore Muerte en Hawaii parce que « tengo mas vocabulario que cualquier diccionario » (j’ai plus de vocabulaire que tout autre dictionnaire, pour la traduction).

Canción número 3 : Porque te vas de Jeanette

Jeanette est une chanteuse espagnole, née à Londres. Le célèbre titre Porque te vas (que tout le monde a déjà entendu au moins une fois dans sa vie) date de 1974. A sa sortie, la titre Porque te vas est un peu passé inaperçu. C’est en devenant la bande musicale du film Cria Cuervos de Carlos Saura, en 1976, qu’elle rencontra le succès (international) qu’on lui connaît aujourd’hui. En France, Porque te vas est même devenue le hit de l’été 1976.

Pourquoi l’apprendre aujourd’hui ? Porque te vas a l’avantage d’être relativement lente (par rapport à l’espagnol parlé). Ceci vous permet donc de mieux entendre, et de facilement apprendre la prononciation.

Canción número 4 : Cucurrucucu Paloma

Cucurrucucú Paloma a été écrite par Tomás Mendez en 1954, et interprétée pour la première fois par Lola Beltrán. Mais Cucurrucucú Paloma est ce genre de chanson qui a été reprise, reprise, reprise… à maintes reprises ! Autant par des chanteurs que dans des films. On l’a entendue dans le film du même nom, Cucurrucucú Paloma en 1954, et surtout dans Parle avec elle (2002), film de Pedro Almodóvar, où elle est interprétée de la plus jolie des façons (selon moi) par Caetano Veloso.

Pourquoi fredonner Paloma ? Elle est ce genre de belle musique qui met en avant la beauté de la langue espagnole. Et une fois en tête, vous aurez du mal à vous en séparer (idéal pour l’apprendre). Cela dit, pour apprendre les paroles, je vous conseille d’écouter la version de Sylvia Pérez Cruz, plus intelligible.

Canción número 5 : No puedo vivir sin ti

No puedo vivir sin ti a été interprétée par Los Ronaldos, en 2007, puis par El Canto del Loco en 2009. Los Ronaldos est un groupe populaire de rock espagnol formé dans les années 80. El Canto del Loco est un groupe plus récent de pop rock espagnol, formé en 1994. A sa sortie en 2007, No puedo vivir sin ti a connu un large et vif succès dans toute l’Espagne.

Pourquoi chanter gaiement No puedo vivir sin ti ? Elle est une musique entraînante, intelligible et facile à apprendre. Une fois fredonnée, elle ne pourra plus vous quitter ce qui, encore une fois, est une bonne chose lorsqu’il est question d’apprentissage (au grand désespoir de vos colocataires / voisins).

Et si vous doutez encore de la possibilité d’apprendre une langue en chantant, nous vous conseillons ces articles

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en Italiano.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Speak Your Mind

*