10 expressions incontournables d’argot espagnol

Difficile de ne choisir que 10 expressions en argot espagnol… Comme il a été difficile de ne choisir que 10 expressions de slang australien ou d’argot portugais.
Pourquoi ? Petit un, parce que l’espagnol est une langue très riche d’un point de vue vocabulaire. Certains affirment même que le castillan est une des langues les plus riches au Monde… si l’on compte bien sûr l’ensemble des mots utilisés dans tous les pays hispanophones. Car, petit deux, l’espagnol est parlé dans plus de 20 pays. Ajoutez à cela le fait que chaque pays a ses petites expressions fétiches, ses termes appropriés, ses pures inventions… Cela en fait des expressions !

Pour résumer, nous avons dû n’en choisir que 10, mais vous êtes bien évidemment invités à découvrir tout un tas d’autres termes en argot espagnol dans le pack Maîtriser l’argot espagnol de MosaLingua, présent sur l’application MosaLingua Espagnol.

Parlons peu, parlons bien (l’argot)…

 

10 expressions d’argot espagnol à connaître absolument

 

1. « Super » : très / « trop »

Estaba super contenta de ir a la fiesta : J’étais toute excitée d’aller à la fête

Le super espagnol est en quelques sortes notre « trop » français. L’espagnol n’est pas content, il est super content. L’espagnol n’est pas déçu, il est super déçu. Autrement dit, l’espagnol ne vit pas à 100 % mais à 200 %. Résultat : on entend régulièrement, dans grand nombre de discussions, ce tic de language.
A noter : le super est utilisé en Espagne comme dans bon nombre de pays latins (Argentine, Colombie, etc.)

très en argot espagnol

Estoy super contenta.
By: Sarah Reid

 

2. Ni en pedo : pas moyen, pas question !

¡Ni en pedo voy a aceptar que me trate así! : Il n’est pas question qu’il me traite comme ça!

Lorsque l’on vous propose quelque chose dont vous ne voulez pas, l’expression la plus adéquate est : Ni en pedo. Vous ne l’acceptez pas, tout simplement.
Comme dans notre exemple, ni en pedo peut être utilisé dans une phrase pour appuyer la négation, ou il peut être utilisé seul. Il se suffit à lui-même au même titre que notre « pas question ! ». A utiliser en Espagne comme dans bon nombre de pays latins.

Une alternative ? Vous pouvez aussi répondre par « de ninguna manera« .
Exemple : Oye, ¿me das 20€? – De ninguna manera, no tengo tanto. Traduit par : Hé, tu me passes 20€ ? – Pas moyen ! J’ai pas autant.

 

3. La facu : la fac

No vamos a la facu mañana porque hay una huelga. : Nous n’irons pas à la fac demain parce qu’il y a une grève.

En français, nous disons rarement être à la faculté, nous préférons le terme de fac. En espagnol, c’est la même chose : les étudiants vont à la facu.

fac en argot espagnol

La facu de Barcelona.
By: Jesús Corrius

 

4. Vale, todo bien : Ca roule !

Si l’on devait trouver une traduction à vale, on pourrait dire « bien », « ok », « d’accord »… Bref, tout un tas de termes signifiant la même chose : l’accord. Il est un terme récurrent, qui peut rapidement devenir un tic de language, même pour les débutants en langue espagnole. Il s’utilise facilement pour signifier l’accord, terminer une conversation, remercier… Autrement dit, il est un mot passe-partout.

A noter : dans certains pays d’Amérique Latine tel qu’en Argentine, on utilisera plutôt le terme « Dale » équivalent au « Vale » d’Espagne.

 

5. Por dios : la vache, bon sang !

¡Por dios! ¿Cómo no pasaste el exámen de Español? Es tu idioma.
Oh la vache! Comment peux-tu échouer à l’examen d’espagnol? C’est ta langue. 

La surprise, la joie, la colère… sont autant de sentiments que vous pouvez accompagner de Por dios. Traduction littérale : pour Dieu.
Beaucoup d’expressions espagnoles s’articulent d’ailleurs autour de Dieu. On pense notamment à « Dios mio » pour « mon Dieu » ou « gracias a dios » pour « grâce à Dieu ». En français, ces expressions sont pour le moins désuètes. On ne les entend pas souvent ou, de manière occasionnelle, sorties de la bouche de nos aînés. En espagnol, l’expression por dios est encore courante, quelle que soit l’âge du locuteur.

 

6. Ir a tomar algo : aller boire un verre

Encore une fois : il fallait n’en choisir qu’une. Pour autant, les expressions d’argot espagnol relatives aux sorties, aux soirées et à l’alcool sont nombreuses. On utilisera « ir a tomar algo » pour signifier aller boire un verre ou aller prendre quelque chose (traduction littérale). De liquide, j’entends.
Dans le même registre, vous entendrez également : irse de fiesta pour faire la teuf, un chupito pour un digestif ou un shooter, una caña pour une petite bière (une mousse !), la bebida pour parler de l’alcool en général, et enfin resaca… pour le lendemain de soirée ou, plus exactement, évoquer la gueule de bois.

Autrement dit : aller boire un verre en Espagne est un moyen simple, et efficace, pour apprendre (beaucoup) des mots de vocabulaire.

prendre un verre en argot espagnol

Unas cañas en Barcelona.
By: Ryan Mcdonald

 

7. Vamos : Allez !

¡Vamos! Hace una hora que espero : Oh allez ! J’ai attendu pendant une heure !
Ou sous forme de question, ¿Vamos? : on y va?

Pour évoquer l’entrain, faire bouger la masse ou pour tout simplement accompagner un mouvement, on utilisera en espagnol « Vamos« . Traduction littérale : allons.
Il peut être utilisé seul, dans le cadre d’une question ou d’une exclamation, ou dans une phrase comme dans notre exemple. Dans tous les cas, il s’utilise régulièrement (dès que vous sortez de chez vous ou de l’hôtel, finalement).

 

8. Bonito : cool, joli, bien

¡El concierto será muy bonito! : Ce concert va être super cool ! ou ¡Que bonito! : c’est cool !

Le terme de bonito vient du mot bueno pour bien, bon. En espagnol, le -ito ou -ita est ajouté, à la fin d’un mot, pour évoquer quelque chose de plus petit. Un enfant peut ainsi être bonito. Dans le cadre d’un lieu, d’une soirée ou d’une chose, on utilisera le terme de bonito pour signifier que c’est cool. 

Le mot « cool » trouve d’ailleurs de multiples traductions en espagnol. Chulo (exemple : ¡Tienes unos zapatos muy chulos! : Tu as des chaussures bien cool!), buenisimo, genial ou, encore, de puta madre qui signifie « c’est de la balle ! ». A vous de choisir le terme le plus approprié.

joli en argot espagnol

Madrid de noche es muy bonito.
By: Dimitry B.

 

9. El tío, el hermano, el compa : le pote, le frère

¿Que pasa, tío? : Ça va, frère ?

Dans toutes les langues, vous trouverez la manière amicale de vous adresser à quelqu’un. En espagnol, vous n’en avez pas une mais trois (minimum). Tío, hermano, compa… sont utilisés de la même façon pour vous adresser à un pote. Bien sûr, il y a une connotation amicale voire familière. Evitez de l’employer par exemple pour vous adresser à votre futur propriétaire ou votre futur patron. Sauf s’il est lui-même très familier.

 

10. Cállate la boca : fe**e ta gueule

Ici, un terme à utiliser qu’en cas d’extrême nécessité. Cállate la boca, ou simplement cállate, accompagne généralement un sentiment d’énervement (et c’est l’explication la plus polie que nous ayons trouvés). Cela dit, on peut l’entendre rapidement dans la rue voire dans une salle de cours… A connaître donc pour ne pas vous tromper quant aux intentions de votre interlocuteur.

 

Pour aller plus loin : découvrez la richesse du slang espagnol avec MosaLingua

application mosalingua apprendre espagnolSi vous voulez en apprendre plus sur l’argot espagnol, pour comprendre et parler espagnol comme un vrai, vous pouvez télécharger le pack Maîtriser l’argot espagnol dans l’application Mosalingua Espagnol. Ce pack contient tous les mots et toutes les expressions de slang à connaître absolument pour vous permettre de tout comprendre quand vous parlerez avec des espagnols, ou pour vous faire comprendre.

Vous pourrez télécharger ce pack dans votre application MosaLingua (si vous n’y arrivez pas, consultez cette page).

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en German, Português et English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Shein says:

    Intéressant et amusant, même si je dois encore faire un effort pour retenir déjà cela. Mis à part sur vos applications, ou peut-on en trouver d’autres ? C’était vraiment drôle.

Speak Your Mind

*