5 astuces pour apprendre une langue avec la radio en ligne

Saviez-vous que pendant l’Entre-deux-guerres, la radio était utilisée pour l’apprentissage de langues étrangères* ? 
Eh oui, en 1924 déjà la BBC (une des plus grandes radio britanniques) utilisait la radio comme moyen d’éducation avec la diffusion notamment d’émissions étrangères. Les langues les plus « enseignées » ? Le français, l’anglais, l’allemand et l’italien. On parlait, on traduisait, et parfois on chantait (la radio quoi). Faut dire aussi que l’avantage de la radio, c’est qu’elle peut être utilisée partout, elle est facilement accessible puis elle est gratuite. 

Alors si vous souhaitez adopter cette méthode de travail, vieille de plusieurs dizaines d’années (mais toujours aussi efficace), nous avons regroupé ici 5 astuces pour vous aider à apprendre une langue avec la radio. 


5 astuces pour apprendre une langue avec la radio en ligne

 

La radio offre un environnement propice à l’apprentissage d’une langue puisqu’elle ne vous diffuse que cette langue.
Entouré-e de mots étrangers, vous ne pourrez que les assimiler. Mieux, vous apprendrez le rythme de la langue, la prononciation, ou encore l’intonation (utile pour apprendre des langues telles que l’espagnol qui fonctionnent beaucoup avec les accents). La radio vous permettra d’avancer considérablement dans l’apprentissage de la langue, surtout au niveau de la compréhension et production orale.

Cependant, apprendre une langue avec la radio n’est pas inné non plus. Cette méthode demande une certaine motivation, du travail et du temps. Voici nos astuces :

5 astuces pour apprendre une langue avec la radio

Astuce n°1 : Ecouter la radio au moins 5 à 10 minutes par jour

5 à 10 minutes par jour est le minimum nécessaire pour commencer à comprendre une langue, puis pour l’apprendre. Bien sûr, si vous pouvez l’écouter au-delà de ces 10 minutes indispensables, alors c’est très bien. Pourquoi seulement 5 à 10 minutes ? Ce temps peut paraître très court. Surtout dans une journée de 24 heures. Mais il faut savoir que notre cerveau continue à apprendre ou, plutôt, à assimiler la langue au-delà de cette séance d’apprentissage quotidienne. Pour nous, cela paraît 5 à 10 minutes, pour notre cerveau, l’apprentissage peut durer une paire d’heures. Le processus d’apprentissage comprend en effet différentes phases :

  • une phase réceptive, lors de laquelle on découvre une nouvelle information
  • une phase d’assimilation, lors de laquelle on enregistre cette nouvelle information
  • une phase de mobilisation, lors de laquelle on doit réutiliser la nouvelle information en mobilisant nos connaissances

Et la phase d’assimilation d’ailleurs, se joue beaucoup au cours du sommeil. Toujours pour parler en termes de phase, lors de la phase de sommeil lent profond, le cerveau mémorise les informations reçues dans la journée.
Tout ceci pour dire que seules 5 à 10 minutes par jour sont suffisantes pour acquérir de nouvelles informations (lors de la phase réceptive) et pour les assimiler ensuite. D’ailleurs, même nos applications MosaLingua ont été conçues pour permettre de faire de progrès avec seulement 5 minutes par jour d’utilisation.
Il est important cela dit, pour suivre la phase de mobilisation, de renouveler l’opération régulièrement (soit tous les jours) pour réutiliser l’information et pour qu’elle entre définitivement dans votre cerveau.

Comment écouter 5 à 10 minutes de radio par jour ? Entre nous, il n’est pas très compliqué de trouver 5 à 10 minutes de temps libre (ou de temps morts) dans une journée. Des exemples ? Lorsque vous utilisez les transports en commun, lorsque vous êtes aux toilettes ou encore lorsque vous vous couchez – les 5 à 10 minutes dans votre lit avant de vous endormir.
Vous pouvez écouter la radio via Internet ou en téléchargeant une application de type Tune In qui vous permet d’écouter la radio quand vous voulez, où vous voulez.

 

Astuce n°2 : Bien choisir son programme

Ecouter la radio est une chose, écouter un programme spécifique en est une autre. Car si écouter les informations ou encore des émissions sur des thèmes précis vous aidera à apprendre une langue, écouter des publicités puis des musiques sans paroles ne vous aidera pas beaucoup. Raison pour laquelle il est important de bien choisir son programme voire sa chaîne de radios.

Heureusement, Internet existe. Il est aujourd’hui possible d’accèder à toutes les chaînes de radios existantes, par pays. Il est donc possible de trouver des radios diffusant n’importe quelle langue. Le site et l’application  tunein.com vous permettent d’accéder à toutes les chaînes de radio disponibles, par pays. Simple et rapide.
A noter : les chaînes d’informations sont les plus utiles – selon moi. Pourquoi ?
La prononciation est claire, le vocabulaire est riche et pour peu qu’il s’agisse d’une chaîne d’actualités internationales vous pourrez entendre des informations déjà entendues dans votre langue d’origine (ce qui vous permettra de rapidement assimiler le vocabulaire).

 

Tunein.com pour apprendre une langue grâce à la radio

 

L’inconvénient de la radio, cependant, est qu’elle ne vous permet pas de lire en même temps ce que vous écoutez (contrairement aux chaînes d’informations télévisées par exemple). Ceci peut être un problème si vous devez apprendre une langue récitée rapidement telle que l’espagnol. N’hésitez donc pas à vous aider d’un support visuel tel que MosaLingua. L’application MosaLingua vous propose en effet des listes de vocabulaire regroupées par thématique. Il peut être intéressant de choisir un programme de radio en lien avec la thématique que vous souhaitez apprendre sur MosaLingua ou, inversement, de choisir une liste de vocabulaire MosaLingua susceptible de vous aider à comprendre la chaîne radio que vous avez choisie.

 

Astuce n°3 : Ne pas se décourager

Mieux qu’une astuce, ceci est un paragraphe de motivation.
Bien sûr, les premières 5 à 10 minutes d’écoute risquent de ne pas être faciles. Entre la nouveauté, le débit, le nouveau vocabulaire… il ne sera pas évident de suivre les premières émissions radio. D’où l’importance de renouveler l’exercice. En écoutant un peu tous les jours, idéalement à la même heure pour suivre la même émission, vous verrez que vous tomberez souvent sur le même champ lexical, les mêmes structures de phrases, les mêmes prononciations. A force de répététion, vous allez rapidement assimiler un nouveau vocabulaire mais aussi une façon de parler (débit, prononciation, intonation, construction de phrases, etc.). Donc, ne vous découragez pas ! Au bout de quelques semaines d’écoute, vous vous sentirez déjà plus à l’aise.

 

Astuce n°4 : Pratiquer le shadowing

Qu’est-ce que c’est que ça ? Le shadowing est une technique qui consiste à répéter à voix haute, mot pour mot, et de façon claire ce que vous venez d’entendre à la radio. Le plus important est de veiller à reproduire les mêmes mots, la même intonation, les mêmes sons ainsi que les mêmes pauses du locuteur (si possible un natif de la langue que vous souhaitez apprendre). Cette technique revient à apprendre une langue comme vous avez appris à parler : en répétant les sons que vous entendez.

La méthode du shadowing permet

  • de vous exprimer avec plus d’aisance et plus de fluidité
  • de rendre votre parlé plus vivant

 

Astuce n°5 : Se faire plaisir de temps en temps !

Eh oui car, pour nous, l’apprentissage d’une langue ne rime absolument pas avec ennui, activité barbante ou fatigue. S’il est important de suivre une émission radio avec un vocabulaire riche, des phrases construites, une prononciation ou encore des intonations, il peut être intéressant d’alterner ces 5 à 10 minutes quotidiennes d’informations avec 5 à 10 minutes d’écoute musicale. Car la musique permet aussi d’apprendre du vocabulaire et une prononciation. Mieux, l’apprentissage étant agréable, il est assimilé plus rapidement par le cerveau et vous y reviendrez (à la répétition) plus régulièrement.

Si vous n’êtes pas vraiment musique mais plutôt du genre sportif, rien ne vous empêche d’écouter un match de foot, de rugby ou les derniers échanges de la Coupe Davis à la radio. C’est tout aussi faisable.

En suivant ces astuces, vous verrez qu’il n’est pas si compliqué d’apprendre une langue avec la radio. Même si le débit est important, même si le vocabulaire est riche. Car ces petites difficultés seront vite surmontées en répétant l’exercice régulièrement soit, je le répète, de 5 à 10 minutes par jour. Alors, à vos stations.

 

*Biljana STIKIC, « L’enseignement des langues par la radio dans l’Entre-deux-guerres », Document pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde. 2004

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en Español et English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Intéressant! J’ai déjà essayé la radio et les podcasts pour les langues étrangères, mais c’est pas mon truc… question de goût! Mais j’encourage les autres à essayer, ça pourrait très bien payer.
    Par contre, une idée à creuser serait un article du même type sur comment apprendre les langues étrangères avec Youtube (ou les vidéos en général, mais Youtube proposes pas mal d’outils, sous-titres en tête, qui aident). Pourquoi pas aussi une sélection de chaînes Youtube ou d’émissions radio pour apprendre les langues (selon la langue, bien-sûr) à la manières des articles déjà parus sur les meilleurs podcasts, films et séries pour apprendre telle ou telle langue?

    • Bonne idée Serbero ! Un article sur une sélection de chaînes Youtube ou émissions radios est une très bonne idée (:
      Merci. On va voir ce qu’on peut faire.
      Et bientôt, un article sur l’apprentissage d’une langue via la presse 😉

      • Heureux d’entendre que mon idée plaise! J’attends de voir l’article sur la presse 😀

  2. Perso, je prefere apprendre l’anglais avec la radio, les anglais articulent très bien, c’est un avantage. De plus sans image , on peut se focaliser sur l’ecoute pour attraper une oreille anglophone 🙂

Speak Your Mind

*