5 règles pour apprendre les langues vivantes

Pour apprendre de nouvelles langues vivantes, il n’y a pas vraiment de secret : il faut de la détermination et de l’apprentissage. Tout simplement. Pour autant, certains auront peut-être besoin d’un petit guide afin de découvrir, non pas la bonne manière d’apprendre – car il n’existe pas UNE manière – mais le bon comportement à adopter pour apprendre une langue vivante, rapidement et sans grande difficulté. Alors pour tous ceux-là, j’ai regroupé aujourd’hui les 5 règles à suivre pour apprendre les langues vivantes. 

5 règles de l'apprentissage des langues vivantes

 

5 règles d’or pour apprendre les langues vivantes

 

Règle n°1 : Se focaliser sur les mots, et leur signification

Dans les langues vivantes, le vocabulaire est essentiel. C’est votre priorité. Comment construire une phrase, une conversation ou imager une idée, sans le vocabulaire ? Impossible. Mais apprendre une liste de mots, sans queue ni tête; des mots qui n’ont aucun rapport les uns avec les autres : cela n’a pas de sens non plus. Le plus important est de donner du sens au vocabulaire que vous apprenez. 

 

  • Commencez donc par mémoriser les mots qui ont le plus de sens dans votre apprentissage. Il s’agit là des mots les plus courants dont vous êtes susceptibles de vous servir le plus rapidement et le plus souvent. Rien de difficile puisque ces listes de mots, on les retrouve souvent sous l’appellation de liste de fréquences. Il s’agit de listes des mots les plus couramment utilisés en fonction d’un sujet ou d’une thématique.

    Par exemple, vous partez en week-end en Italie, et vous voulez apprendre du vocabulaire relatif à l’hôtellerie pour vous trouver un petit coin sympa pour dormir. Inutile d’apprendre TOUT le vocabulaire, nous sommes d’accord. Vous pouvez vous focaliser sur une liste de fréquences relative à l’hôtellerie : les mots les plus courants et les plus utiles pour réserver un hôtel. 

    Comment les trouver ? Vous pouvez faire des recherches sur Internet, et rapidement obtenir des listes de fréquences en fonction des langues ou en fonction des sujets. Voici un exemple sur Wikipédia. En plus, les listes de vocabulaire proposées par MosaLingua, sur chacune de nos applications, ont été créées en fonction de leur fréquence utilisation. Pour n’apprendre que le vocabulaire utile.

  • Apprenez les mots dans un contexte pour mieux comprendre leur signification. Plus un mot aura de sens à vos yeux, et plus il sera intégré rapidement dans votre mémoire. Raison pour laquelle il est inutile d’apprendre des mots seuls, isolés. Mieux vaut apprendre des groupes de mots voire des phrases entières. Car les phrases créent une idée ou une image dont il est plus facile de se souvenir, et qu’il est plus facile de ressortir telles quelles par la suite.

 

Règle n°2 : Motivez-vous, amusez-vous !

Apprendre une langue vivante en s'amusant

A l’origine de tout apprentissage, il y a toujours une envie. Même à l’école ! Certains ont peut-être l’impression de n’avoir suivi les cours de langues à l’école que parce qu’ils y étaient obligés. Mais je suis sûre au fond d’eux qu’ils avaient une autre motivation : rendre fiers les parents, se rendre fier soi-même, gagner des places auprès de la première de la classe, devenir un jour professeur… Peu importe. Pour apprendre de nouvelles langues vivantes, c’est la même chose. Il y a toujours une envie, une motivation qui se cache derrière.

Quelle que soit cette motivation, l’idée est de toujours la garder en tête et de faire en sorte que l’apprentissage ait toujours un aspect motivant. Pour ce faire, nous vous donnions déjà quelques astuces dans un précédent article : des astuces pour rester motivé sur le long terme. Ici, je n’évoquerai qu’une chose : pour rester motivé, faites de cet apprentissage un amusement. Apprendre une langue vivante ne signifie pas rester le nez collé à un bouquin. Il s’agit d’une langue VIVANTE. Vous pouvez l’apprendre de tas de façons différentes. Des exemples ? Cuisiner avec un livre de recettes en italien, faire un concours avec un pote de celui qui apprendra le plus rapidement l’espagnol, suivre des pièces de théâtre en allemand, etc. Il y a des tas de façons de s’amuser avec les langues.

 

Règle n°3 : S’immerger à 100 % dans les langues vivantes

Par la suite, lorsque vous avez appris votre liste de fréquences, l’idée est d’utiliser rapidement ces mots de vocabulaire. Mieux, de les utiliser tous les jours.

Pour que les langues vivantes soient bien ancrées dans votre tête, il n’y a pas de secret : il faut les utiliser, répéter les choses acquises, mettre en pratique. Les langues vivantes doivent vivre aussi dans votre quotidien. Nous parlons souvent de l’importance des répétitions, de l’importance de réviser une langue régulièrement pour la mémoriser sur le long terme. Mais révisez 5 minutes par jour puis passer à autre chose le reste de votre journée ne vous permettra peut-être pas de vous immerger dans cette langue. Vous pouvez encore une fois vous en servir tous les jours, et vous en amuser tous les jours. Aller commander des sushis en japonnais, créer des chansons en anglais, discuter avec un allemand sur Internet… L’apprentissage de la langue ne doit pas s’arrêter à quelques minutes par jour, elle doit prendre place dans votre vie.

 

Règle n°4 : Se concentrer sur la parole

L’idée est ici de vous concentrer dans les premiers temps sur l’aspect oral de la langue. Apprendre des langues vivantes, c’est aussi apprendre à reconnaître des sons et à bien les utiliser, bien les reproduire. C’est d’ailleurs de cette même façon que nous avons tous appris notre langue maternelle, à travers les sons. Mon premier conseil sera ici d’écouter la langue vivante que vous souhaitez apprendre. Et de nos jours, ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour ce faire : vous pouvez regarder la télévision étrangère, regarder des films ou des séries en V.O., écouter des chansons… Ecouter attentivement les sons puis les mots. N’hésitez pas non plus à regarder le mouvement de la bouche, des lèvres et de la langue. Dans certaines langues, comme l’espagnol par exemple, le positionnement de la bouche est indispensable pour reproduire certains sons.

regarder des films pour apprendre des langues vivantes

Donc au programme : de l’écoute, de l’étude du placement de la bouche… et de la discussion, bien sûr, pour mettre en pratique. Encore une fois, de nos jours, ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour discuter avec des personnes venant des quatre coins du Monde. Vous pouvez par exemple faire leur rencontre sur des sites d’échanges linguistiques.

 

Régle n°5 : Redevenir un enfant, oser les erreurs

améliorer vos speaking skillsBeaucoup pensent que l’apprentissage d’une langue est plus simple lorsque nous sommes enfants. Même si l’on considère que cette théorie n’a pas tout à fait raison – et qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre une nouvelle langue vivante – je pense qu’il y a tout de même un comportement chez l’enfant que nous pouvons reproduire. Les enfants, eux, n’ont pas peur d’essayer et n’ont pas peur de faire des erreurs. Ne dit-on pas que c’est en trébuchant qu’on apprend à marcher. Avec les langues vivantes, c’est la même chose : c’est en faisant des erreurs, que nous nous améliorons.

Alors, la dernière règle à suivre pour apprendre les langues vivantes serait d’arrêter de se prendre au sérieux, de s’amuser et d’imiter la façon d’apprendre des enfants. Jetez-vous à l’eau, osez, et commencez à parler à tout le monde sans complexe.

 

Ces 5 règles ne visent pas à vous dicter la bonne manière d’apprendre mais le bon comportement à adopter dans l’apprentissage de ces nouvelles langues vivantes. De ce fait, si vous avez d’autres idées, d’autres astuces pour apprendre une langue : n’hésitez pas à nous les donner dans les commentaires 😉 Merci.

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Speak Your Mind

*