Speak english now : ça suffit d’attendre pour te mettre à l’anglais !

Tous les secteurs de la société moderne sont influencés par une langue. Une langue considérée comme dominante, l’anglais. Les technologies et nouvelles technologies, la publicité et la communication, le tourisme et, bien sûr, le commerce. D’ailleurs, de nos jours et de nos âges, qui ne connaît même pas un mot en anglais ? Si quelqu’un parmi vous a répondu « moi, ici ! », je n’aurais qu’une chose à dire : Speak english now. 

Ca suffit d’attendre, il est temps de s’y mettre. Pourquoi ? Dans cet article, nous verrons les raisons pour lesquelles vous devez parler anglais puis nous vous donnerons quelques astuces grâce auxquelles vous pourrez rapidement rattraper votre retard en anglais. 

speak english : il est temps d'apprendre à parler anglais

 

Speak english now. Oui, mais pourquoi ?

Certains ont peut-être encore quelques réticences à se mettre à l’anglais, ou à progresser en anglais. Car, finalement, se mettre à l’anglais n’est pas si compliqué en France : l’anglais est la 1ere langue étrangère enseignée à l’école. Pour autant, une fois sorti du programme scolaire, beaucoup ne cherchent pas à aller plus loin. Beaucoup se limitent aux connaissances acquises à l’école, et ne souhaitent pas les approfondir (même si elles sont limitées). Je ne dirais pas qu’ils ont tort… mais je le pense très fort. Commençons donc par voir pour quelles raisons il est temps de speak english!

 

Pour se lancer dans les affaires…

L’anglais est la langue la plus utilisée pour la communication internationale. C’est la langue n°1 dans le commerce, les technologies, la science et la communication. Et même si elle devient de moins en moins suffisante – du moins en commerce international suite à la montée en puissance des pays tels que la Chine dans les échanges internationaux – elle n’en reste pas moins indispensable.

Pour parler histoire, il ne faut pas oublier que les britanniques avaient de nombreuses colonies à travers le Monde. La langue anglaise s’est répandue, non pas pour s’imposer en tant que langue officielle dans ces pays, mais pour devenir langue officielle des affaires. Dans de nombreux pays d’Afrique et d’Asie, elle est encore aujourd’hui la langue des affaires, de l’administration et de l’éducation (sans pour autant être la langue du peuple). Aujourd’hui, elle est la langue dominante dans 75 pays à travers le Monde. Et elle est la langue officielle de la première puissance économique mondiale, les Etats-Unis.

 

Pour se lancer dans le monde du travail

Selon Dominique Virchaux, consultant chez Korn Ferry, « Parler anglais est le minimum recquis pour entrer dans un grand groupe« . Savoir parler anglais est une des compétences les plus demandées par les employeurs et, ce, même en France. Pour tout vous dire, 1 entreprise sur 2 recherche une compétence en langue vivante étrangère chez les candidats au cours du recrutement. Ce, nous vous en parlions il y a quelques mois dans un précédent article sur la relation entre anglais et carrière professionnelle. Si vous n’apprenez pas l’anglais pour vous, il peut être intéressant de réfléchir à ce que peut vous apporter l’anglais dans votre avenir professionnel.

 

Améliore ton employabilité, speak english !

Améliore ton employabilité, speak english !

 

Pour se lancer dans les voyages

Près de 2 milliards de personnes à travers le Monde speak english, dont près de 750 millions comme langue étrangère. Le fait de parler anglais est une sécurité si vous partez en voyage ou en déplacement dans un pays étranger, même non anglophone. Elle vous permettra de toujours être compris / comprendre. Elle s’est d’ailleurs imposée dans les aéroports, dans les gares… L’anglais est toujours affichée pour accompagner la langue officielle du pays dans lequel vous voyagez. Parce qu’elle est tout simplement la plus susceptible d’être comprise par les voyageurs.

 

speak english : ne perdez plus de temps

 

Pour se lancer dans la culture

L’anglais permet un plus large accès à l’information. Certains disent que cette langue représente 80 % des données disponibles sur Internet. S’ouvrir à l’anglais, c’est un peu s’ouvrir au Monde. En plus d’Internet, elle permet un accès plus simplifié au cinéma, à la musique ou encore à la littérature… pour toutes ces ressources qui ne sont pas traduites.

 

Pour se lancer, tout court

L’anglais n’est pas une langue difficile à apprendre. Ici, il s’agit d’un point discutable / à nuancer… Pour autant, nombreux linguistes affirment que l’anglais, par rapport à d’autres langues telles que le chinois ou même l’arabe, n’est pas une langue difficile. Alors, pourquoi s’en priver ?

 

Enfin, et pour faire part de mon « expérience » personnelle : je suis en couple avec un scientifique. Un scientifique en thèse. Et je me suis rendue compte que l’anglais était la langue n°1 également dans les sciences. Bien que mon conjoint fasse sa thèse à Montpellier, dans le sud de la France, toutes ses recherches documentaires, tous les supports utilisés, toutes ses présentations, et bientôt l’intégralité de sa thèse, sont en anglais. Pourquoi ? Tout simplement car les équipes de recherche qui travaillent sur les projets viennent de tous les pays. Du moins, de beaucoup de pays différents. La langue utilisée pour que tout le monde s’entendent est l’anglais. D’autre part, la majorité des publications dans les revues scientifiques sont en anglais. A aucun moment l’un de ses travaux n’a été rédigé en français…

 

Speak english now. Oui, mais comment ?

Merci les anglicismes. Avec la montée en puissance de l’anglais comme langue dominante – puristes, bouchez-vous les oreillesles anglicismes font bel et bien partie de notre chère langue française. Week-end, camping, best-seller, football, parking… sont des termes d’origine anglaise que l’on utilise aussi en français. Malheureusement (et heureusement aussi), s’ils sont déjà très présents dans notre langue, ils ne suffisent pas pour parler anglais. Alors pour speak english rapidement, nous vous donnons quelques conseils. Conseils qui vous permettront peut-être de rattraper votre retard en quelques mois.

 

speak english : les anglicismes sont partout

 

  • L’anglais est une langue flexible. A savoir qu’il existe des dizaines de façon d’exprimer la même idée. Résultat, inutile d’apprendre tout le vocabulaire pour commencer. Vous pouvez simplement vous débrouiller en apprenant les mots les plus utiles et les plus utilisés de la langue anglaise. Chose que l’on appelle dans le milieu : les listes de fréquence.
    Les listes de fréquence sont des listes des mots les plus fréquemment utilisés dans tel et tel domaine. Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez apprendre l’anglais, vous trouverez une liste de mots associée à votre objectif. On vous dit tout sur le sujet dans cet article.
  • Un des moyens les plus efficaces pour speak english rapidement, c’est de parler tout simplement. Je suppose que si vous voulez progresser en anglais, c’est pour discuter. N’est-ce pas ? Alors, inutile de perdre votre temps à apprendre – dès les premiers mois du moins – les règles de grammaire anglaise. L’idée est d’apprendre rapidement votre liste de mots utiles pour communiquer, et de mettre en pratique votre apprentissage en discutant avec des natifs anglophones. L’avantage ? Parler avec des natifs vous permettra de vous faire corriger en cas d’erreur, apprendre de vos erreurs, et ainsi rapidement progresser.
    Pour trouver des correspondants, des natifs avec qui discuter, rien de plus simple : on vous donne plein d’infos dans cet article.
  • Vous connaissez déjà quelques mots, la syntaxe, la grammaire ? ou vous ne connaissez strictement rien en anglais ? Nous vous conseillons, pour rapidement progresser, d’utiliser une méthode souple et personnalisée, adaptée à votre niveau. Trouver une méthode qui vous permet d’avancer à votre rythme.
    Les applications MosaLingua vous permettent d’apprendre du vocabulaire puis de le réviser en fonction de vos besoins. En fonction de ce que l’on appelle le système de répétition espacée. Non seulement, ce système vous permet de réviser avant que vous n’oubliiez mais il vous permet également de mémoriser le vocabulaire sur le long terme.
  • speak english : dans le métro!

    Profitez du métro pour apprendre l’anglais (ou toute autre langue d’ailleurs)

    Une journée est remplie de temps morts. Ces moments lors desquels nous ne faisons rien de particulier alors que nous pourrions mettre ce temps à profit… pour apprendre l’anglais. Des exemples ? Lorsque vous faites la queue dans un magasin, lorsque vous attendez le métro, dans le métro ou dans le bus… Profitez de tous ces petits moments de la journée pour apprendre du vocabulaire ou, mieux, pour le réviser !

  • Enfin, pourquoi les gens qui partent vivre quelques mois dans un pays étranger reviennent bilingues ?
    Tout simplement parce qu’ils étaient immergés dans la langue. Ils n’entendaient que cette langue. Heureusement, et grâce aux technologies, vous n’avez plus besoin de partir pour vous immerger dans une langue. Vous pouvez recréer cette immersion chez vous en regardant la télé en anglais par exemple, ou en ne regardant que des films en V.O., en écoutant la radio ou de la musique en anglais, voire en lisant la presse anglophone. Ce ne sont pas les ressources qui manquent pour vous entourer de l’anglais. Alors, profitez-en !

 

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire nos conseils pour apprendre l’anglais rapidement dans cet article.
Et, ne cherchez plus d’excuses, il est temps de speak english! Que ce soit pour votre avenir professionnel, pour votre intérêt personnel ou pour, tout simplement, ne pas être un looser 😉

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. said says:

    Je pense que tout le monde devrait apprendre à parler anglais. Le fait de parler anglais est un enrichissement personnel et une ouverture d’esprit. L’anglais est la langue la plus parlée au monde après le chinois.

Speak Your Mind

*