Comment apprendre l’anglais aux enfants ?

Il n’y a pas d’âge pour se mettre aux langues étrangères. Nous vous avons déjà parlé de l’apprentissage des langues pour les personnes âgées, et des bienfaits de cet apprentissage. Aujourd’hui, nous voulions aborder le sujet de l’apprentissage des langues aux enfants. Entre comptines en anglais et autres histoires de The Beauty and The Beast, retour sur les meilleurs supports pour apprendre l’anglais aux enfants.

apprendre l'anglais aux enfants : les supports

 

Initier votre enfant à l’anglais dès le plus jeune âge

Si vous attendez de nous aujourd’hui que nous vous disions à quel âge commencer à apprendre l’anglais aux enfants, malheureusement, vous allez être déçus car nous n’avons pas la réponse ! Il n’y a véritablement pas d’âge pour apprendre une langue.

Les enfants nés de parents de nationalités différentes, l’un anglais et l’autre français par exemple, entendent les deux langues dès leur naissance – et, même bien avant, dans le ventre de leur maman. Résultat : ils grandissent bilingues ; on parle d’ailleurs de bilinguisme précoce. Cet environnement bilingue, vous pouvez le créer chez vous, même en étant deux parents de même langue maternelle : il suffit de parler anglais et français à votre enfant dès son plus jeune âge. Et même après à 3, 6, 10 ans… peu importe.

Dans tous les cas, quel que soit leur âge, apprendre l’anglais aux enfants est un très beau cadeau. Non seulement votre enfant aura la chance de parler une deuxième langue, sans difficulté, mais ceci lui apportera davantage :

  • Votre enfant aura moins d’appréhension à s’exprimer dans une langue étrangère à l’école
  • Il lui sera plus facile d’apprendre d’autres langues par la suite car il aura déjà une sensibilité aux sons étrangers et une plus grande flexibilité cognitive
  • Il aura développé une certaine sensibilité à la diversité culturelle, ce qui est important de nos jours.

 

apprendre l'anglais aux enfants

A noter : si vous apprenez deux langues à votre enfant, le français et l’anglais notamment, vous verrez qu’il s’emmêlera un peu les pinceaux au début. Il se peut que dans une phrase en français, il sorte par exemple un mot en anglais car c’est le premier qui lui vient à l’esprit. Pas de panique, c’est tout à fait normal ! C’est avec le temps qu’il comprendra les différentes significations et qu’il apprendra à utiliser l’une ou l’autre des langues de façon plus appropriée.

 

Apprendre l’anglais aux enfants : quels supports utiliser ?

Comme pour un adulte, le plus important dans l’apprentissage de l’anglais à un enfant, c’est la régularité. L’apprentissage ne portera ses fruits que sur la durée. L’idée est donc d’apprendre l’anglais aux enfants sur le long terme. Voici quelques astuces et autres techniques pour apprendre l’anglais aux enfants… régulièrement voire quotidiennement.

 

Lui parler en anglais et créer un environnement propice à l’anglais

En tant que parents, vous êtes un repère pour votre enfant. L’enfant reproduit ce que vous faites : c’est ainsi qu’il évolue, qu’il s’éveille. Pour l’initier à l’anglais dès son plus jeune âge, vous pouvez tout simplement commencer par lui parler en anglais. Lui donner des termes de vocabulaire et leur signification, lui expliquer les choses du quotidien en anglais telles que se brosser les dents, mettre ses chaussures, la composition de son assiette. Ceci lui permettra déjà de familiariser son oreille à de nouveaux sons, de nouveaux mots. Dans le même esprit, vous pouvez également créer un coin jeux anglais à la maison : un espace où il trouvera des jouets, des posters et des livres en anglais. Intégrer l’anglais à son quotidien lui permettra tout doucement de se familiariser avec cette langue. D’autant plus si elle est intégrée dans un environnement fun et amusant.

 

Lire des histoires en anglais

apprendre l'anglais aux enfants : lire des histoires

 

Nous vous avons déjà parlé de l’importance de lire des livres en anglais pour à la fois améliorer votre compréhension écrite et enrichir votre vocabulaire. De la même façon, il est intéressant de lire des histoires à votre enfant, ou de le faire lire selon son âge, pour familiariser son oreille à la langue – améliorer sa compréhension orale ou écrite selon son niveau de lecture -, et enrichir son vocabulaire.

Il existe plusieurs catégories de livres en anglais pour enfants :

  • les livres avec CD audio, des supports bien conçus pour que les enfants s’habituent à l’accent anglophone (et pas simplement au vôtre)
  • les livres qui mixent le français et l’anglais : il s’agit généralement d’histoires simples à comprendre, en images et sans sous-titres, avec des dialogues entre les personnages à la fois en anglais et en français. Votre enfant pourra ainsi s’imaginer la scène dans une langue comme dans l’autre.
  • les livres imagiers pour apprendre du vocabulaire : un mot et sa définition en image. A commencer dès 3 ans.

Il existe de nombreuses maisons d’édition justement spécialisées dans la création de livres en anglais pour enfants, citons par exemple Little bilingues, ou encore des sites Internet qui proposent des livres pour enfants en anglais tels que Enfantilingue. Le plus important est de choisir un livre qui soit adapté à l’âge de votre enfant, à son niveau en langues, et dans lequel il trouvera un intérêt. Il faut le motiver dans son aprentissage, lui proposer des supports fun et rigolos pour que cet apprentissage soit le plus naturel possible.

 

Ecouter des chansons et chanter en anglais

Autre manière fun d’apprendre l’anglais aux enfants : les comptines et autres chansons en anglais. Peut-être pas la meilleure solution pour vous qui allez avoir des comptines anglaises constamment dans la tête ! Mais une méthode particulièrement efficace pour votre enfant, et plutôt amusante. Les chansons sont un bon moyen pour lui d’apprendre de nouveaux mots et d’acquérir la prononciation anglaise.

  • Vous trouverez plusieurs chaînes Youtube pour les enfants, dont certaines proposent des contenus en anglais telles que les P’tits Z’amis. La chaîne n’est pas spécialisée dans les vidéos anglaises mais propose plusieurs vidéos intéressantes. Notamment des vidéos en anglais avec sous-titres, en anglais, qui défilent à la manière d’un karaoké. Bien sûr, pour profiter des sous-titres, votre enfant doit savoir lire. Pour autant, l’écoute de ces vidéos lui permettra, même plus petit, de se familiariser avec les sons anglais.
    Il s’agit généralement de comptines éducatives pour allier l’utile à l’agréable. Un exemple ci-dessous : vous verrez que les refrains sont assez persistants dans le sens où vous l’écoutez une fois, vous l’avez pendant une heure dans la tête… Mais justement, c’est peut-être ce que l’on recherche pour les enfants !

  • Il existe d’autres catégories de chaînes Youtube telles que BusyBeavers – dispo en anglais et dans plusieurs autres langues – ou encore Kids TV : ces chaînes ne proposent que du contenu anglais, sans sous-titre et sans traduction, ce qui est suffisant pour créer un environnement anglophone à votre enfant.
    Vous trouverez un tas de sujets : des vidéos pour apprendre l’alphabet, des vidéos sur les animaux, sur l’importance de se brosser les dents, etc. Des comptines éducatives conçues de façon simple pour apprendre l’anglais à vos enfants.

 

Regarder les dessins animés en anglais

Après l’oral, la lecture et la chanson, vous pouvez aussi proposer à votre enfant de regarder des dessins animés en anglais ou des dessins animés bilingues, en français et en anglais. C’est d’ailleurs de cette façon que les enfants néerlandais sont initiés à l’anglais : très peu de dessins animés sont diffusés doublés, ils sont majoritairement en V.O. Le principe de cet apprentissage est le même que lorsqu’on vous conseille de regarder des films en anglais, avec puis sans sous-titres, c’est avant tout pour améliorer la compréhension orale et enrichir son vocabulaire.

France 5 avait proposé, entre 2010 et 2012, une série bilingue pour enfants, Word World, qui passait à la télévision tous les samedis matins. Vous pourrez retrouver des épisodes sur Youtube ou encore un site Internet d’animation créé en lien avec cette émission.

 

 

Naviguer sur les sites en anglais gratuits

Pour finir, nous vous parlions en début d’article de l’importance de parler anglais à votre enfant… Le fait est qu’il n’est pas toujours facile de se lancer : on ne sait pas comment s’y prendre, on ne sait pas par où commencer, quoi leur apprendre, comment enseigner. Raison pour laquelle il peut être intéressant de coupler cet apprentissage avec des sites anglais à destination des enfants, gratuits qui plus est. Les deux plus connus ?

site du british council pour apprendre l'anglais aux enfants

 

Ces sites peuvent être utilisés comme des supports d’apprentissage : les trois méthodes précédentes vous permettent de créer un environnement anglophone pour votre enfant, cette dernière méthode vous permet de compléter cet environnement avec un support plus éducatif (en attendant les cours d’éveil au CP). Ces deux sites ont l’avantage d’être bien conçus, par des spécialistes en anglais, et très complets. Vous trouverez notamment :

  • des jeux, car il est plus facile d’apprendre en jouant,
  • des musiques à écouter,
  • des histoires, à lire ou à faire lire,
  • des leçons de vocabulaire et de grammaire spécifiquement réalisées pour les enfants, etc.

Ceci vous aidera à tous les jours trouver une activité différente pour aider votre enfant à apprendre l’anglais.

site de la bbc pour apprendre l'anglais aux enfants

 

Quel que soit l’âge de votre enfant, vous pouvez tout doucement l’initier à l’anglais en créant un environnement anglophone (ou bilingue) à la maison. Entre les chansons, la lecture, la télévision : ce ne sont pas les ressources qui manquent aujourd’hui pour l’aider dans cet apprentissage. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous faire part de vos idées, en commentaires, pour apprendre l’anglais aux enfants !

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en German.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Speak Your Mind

*