Espagnol facile : comment apprendre rapidement ?

Espagnol facile, vous en doutez ?
Il est toujours difficile d’affirmer qu’une langue est plus facile à apprendre qu’une autre. Tout dépend de la langue natale, tout dépend du temps consacré à l’apprentissage de la langue et tout dépend également de la méthode d’apprentissage entreprise. Après vous avoir démontré que l’anglais était facile à apprendre, nous voulions vous démontrer que l’espagnol l’était aussi. 

L’espagnol, 2ème langue la plus utilisée dans les échanges internationaux et 3ème langue la plus parlée dans le Monde. Pourquoi résister encore, et ne pas l’apprendre ? La difficulté n’est qu’une excuse pour ceux qui sont motivés. Explication. 

espagnol facile : comment rapidement apprendre

 

Espagnol facile : pourquoi l’affirmer ?

 

Qu’est-ce que cela pouvait m’énerver quand des anglophones m’affirmaient qu’il était plus simple pour moi, en tant que française, d’apprendre l’espagnol que pour eux… Et pourtant. Il n’y a que la vérité qui fâche. Je dois bien l’avouer aujourd’hui, nous avons un sacré avantage en tant que francophone pour apprendre l’espagnol. Pourquoi, pourquoi considérer l’espagnol facile ?

 

  • apprendre l'espagnol, le vocabulairePour les francophones, l’espagnol est une langue familière. Tout comme le français, il s’agit d’une langue romane. Elles ont les mêmes origines, et c’est la raison pour laquelle de nombreux mots de vocabulaire se ressemblent : ils ont tout simplement la même racine. Vivre = vivir, famille = familia, apprendre = aprender… Grâce à ces similitudes, un débutant peut facilement deviner la signification de nombreux mots de vocabulaire. Ok, il faut avoir un bon sens de la déduction et le fait d’avoir suivi quelques cours de latin au collège peut également aider, mais, dans tous les cas, il ne sera pas si difficile pour un français de comprendre une discussion en espagnol. Du moins, ce sera plus facile pour un français que pour un allemand !
  • En plus de similitudes dans le vocabulaire, on retrouve aussi des ressemblances dans la construction de la  grammaire et de la conjugaison. Notamment l’accord du genre et du nombre pour les noms, les adjectifs voire la conjugaison. Accords qui n’existent pas en anglais.
    Voy a ver una amiga / Je vais voir une amie / I go to see a friend. Il est plus facile pour les francophones de comprendre pourquoi amiga finit par a. Je me souviens avoir rencontré des américains en Amérique Latine pour lesquels cet accord était VERITABLEMENT un gros mystère (et une difficulté supplémentaire).
  • L’espagnol est une langue qui ne présente pas de grandes difficultés en termes de phonétique : il s’écrit comme il se prononce. Aucune lettre silencieuse (contrairement au français) mis à part peut-être le « h » mais qui est plutôt rare. Les voyelles sont claires, et généralement similaires à celles du français.
    La seule difficulté peut-être est ce fameux « r ». 9 mois en Amérique Latine, et pour autant, je ne sais toujours pas le prononcer… (mais je ne perds pas espoirrr !)
  • L’espagnol est une langue flexible. Tandis qu’en anglais et en français, le pronom sujet est toujours obligatoire… Vous pouvez sans complexe vous en passer en espagnol. Et ça, c’est plutôt pratique.

L’espagnol facile, oui, mais de là à dire que tout le monde est capable de le parler, sans effort, en quelques heures d’apprentissage… Pas si sûr. En tant que francophone, vous avez des facilités, c’est certain. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut rester sur ses acquis. L’espagnol est facile si vous adoptez la bonne méthode d’apprentissage.

 

apprendre l'espagnol : mais lequel ?

 

Espagnol facile : une histoire de méthode…

Dans l’apprentissage d’une langue, le choix de la méthode est déterminant. Je pense avoir plus progressé en espagnol lorsque mon prof de collège nous faisait écouter et apprendre des musiques que lorsque nous passions des heures à analyser un texte. Aujourd’hui, je connais encore par coeur les paroles de Clandestino de Manu Chao et Hijo de la luna de Mecano. Deux chansons qui m’ont permis d’assimiler rapidement la phonétique et la prononciation espagnole (et d’enrichir un petit peu mon vocabulaire). Conclusion ? L’apprentissage par la musique a été sur moi plus efficace que l’apprentissage par l’analyse de texte…

 

 

Se créer une « bulle hispanophone »

Première méthode pour progresser rapidement en espagnol, c’est l’immersion. N’hésitez pas à familiariser votre oreille à la phonétique et à la prononciation espagnole en vous créant une « bulle hispanophone » : télévision, film, musique… S’immerger dans une langue est la meilleure façon de l’écouter, la comprendre, l’assimiler. Bien sûr, cet apprentissage passif doit être couplé à un apprentissage actif de la langue pour être efficace (nous y reviendrons).

 

Apprendre à parler

Pour progresser rapidement à l’oral, vous devez pratiquer. Malheureusement, le plus gros défaut des méthodes d’apprentissage traditionnelles (cf. les cours de langues à l’école) est qu’elles favorisent l’écrit à l’oral. A l’école, nous passions des heures à lire un texte pour ensuite en faire un résumé écrit. Mais quand vous partez en voyages en Espagne ou en Amérique Latine, utilisez-vous l’écrit ? Je ne suis pas sûre…
L’intérêt de l’apprentissage est de pouvoir comprendre et de pouvoir communiquer. Plus vite vous apprendrez à parler (dans tous les sens du terme) et plus vite vous progresserez.

 

Répéter, répéter

Focus sur le fonctionnement du cerveau humain : pour éviter une trop grosse surcharge d’informations, notre cerveau fait le choix de supprimer de notre mémoire certaines choses qui lui paraissent inutiles ou pas si importantes (même si vous aviez passé des heures à les enregistrer – vous souvenez-vous de toutes les dates apprises en histoire pour passer le bac ?).
espagnol facile avec la courbe de l'oubli Connaissant très bien le fonctionnement de notre cerveau, un psychologue allemand du doux nom de Ebbinghaus, a établi la courbe de l’oubli. Une courbe qui dessine la vitesse à laquelle notre cerveau peut oublier les informations précédemment apprises. Grâce à cette courbe, Ebbinghaus s’est rendu compte que l’oubli n’est pas irrémédiable. Et que si nous voulons absolument ne pas oublier que estornudar signifie éternuer en espagnol, nous ne l’oublierons pas. Il suffit pour ce faire de se répéter, régulièrement, que estornudar signifie éternuer. Plus exactement, il faut se le répéter juste avant que notre cerveau décide de le supprimer de notre mémoire. L’oubli devient ainsi de plus en plus lent. Cette méthode a d’ailleurs un nom : la méhode de répétition espacée (ou SRS en anglais, spaced repetition system). Des révisions, et des révisions régulières qui plus est, vous permettront de mémoriser à long terme du vocabulaire.

 

L’intérêt, moteur de la motivation

Trouver un intérêt dans l’apprentissage de la langue est une bonne méthode pour avoir tout simplement envie de l’apprendre. Pour la réviser sans difficulté, pour vous immerger sans pression, pour que vous l’assimiliez plus vite. Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez apprendre l’espagnol, cette raison doit être claire et définitive pour vous. Restez motivés, c’est la meilleure façon d’apprendre. Et si vous avez une baisse de motiv, quelques astuces dans cet article.

 

Comment rendre l’espagnol facile ? En adaptant ces méthodes à des outils efficaces. Heureusement, il n’a jamais été aussi facile d’apprendre une nouvelle langue que de nos jours. Merci la magie d’Internet. De nombreux outils sont aujourd’hui disponibles, et la plupart gratuitement. L’idée est de choisir les bons.

 

Quelle langue apprendre : l'espagnol ?

 

Les outils pour apprendre l’espagnol… rapidement !

 

Nos applications MosaLingua

Par la similarité des deux langues, français / espagnol, il est intéressant d’apprendre l’espagnol en s’aidant du français. Vu précédemment, de nombreux mots espagnols sont quasi-équivalents au français. Pour vous en donner d’autres : vendre = vender, école = escola, etc. Il est ainsi facile d’apprendre rapidement du vocabulaire espagnol… en s’aidant de la langue française.

application mosalingua apprendre espagnol facileNos applications MosaLingua Espagnol et MosaLingua Espagnol des affaires vous permettent d’apprendre du vocabulaire et des phrases pour rapidement communiquer et vous faire comprendre, dans différents sujets. Chaque mot de vocabulaire est accompagné de sa traduction française, et d’une version audio pour assimiler le mot à l’oral et à l’écrit. C’est une bonne base pour apprendre et rapidement progresser : une méthode d’apprentissage active que vous pouvez coupler à d’autres méthodes d’apprentissage passives.

 

Les films et les séries en espagnol

Pour vous assurer une immersion dans la langue – comme nous l’évoquions précédemment, une méthode efficace pour apprendre rapidement – l’idée est de vous installer dans votre canapé (ou dans votre lit au choix) et de suivre le maximum de films en espagnol ou de séries en espagnol. En plus d’une séance de détente assurée, ceci vous permettra

  • d’améliorer votre compréhension orale
  • de comprendre et d’assimiler la prononciation espagnole
  • d’enrichir votre vocabulaire

 

sélection des meilleurs films espagnols

Plus vous familiariserez votre oreille à cette langue étrangère, plus vous l’assimilerez rapidement. D’ailleurs, en plus de sessions cinématographiques, vous pouvez aussi vous faire des sessions musicales. Retrouvez dans cet article une liste des meilleures musiques pour apprendre l’espagnol, facile.

 

Trouver des correspondants avec qui échanger

Le plus compliqué lorsqu’il est question d’apprendre une langue sur Internet, c’est de pouvoir parler. L’auto conversation existe, et cette méthode a du bon. Mais, sur Internet, vous trouverez de nombreux outils vous permettant d’entrer en contact avec des correspondants hispanophones. L’avantage ? Non seulement vous pouvez parler, écouter, progresser à l’oral, mais vous serez face à une personne à même de vous dire ce qui va / ce qui ne va pas dans votre espagnol. Comme si vous suiviez des cours avec un professeur particulier disons, mais gratuitement et dans le fun (plus que sous la pression). Nous avons sélectionné dans cet article les meilleurs sites d’échanges linguistiques.

 

Conclusion : l’espagnol facile ?

Dire que l’espagnol est facile peut paraître un peu présemptueux. Ce qui est facile, c’est surtout de trouver la bonne méthode et les bons outils pour apprendre et progresser rapidement. A vous de rendre l’espagnol facile en appliquant ces méthodes, et en utilisant ces outils. Et n’oubliez pas que la motivation, l’assiduité et la pratique orale sont essentielles pour progresser rapidement.

Besoin de plus d’outils ?
Il suffit de demander : vous trouverez dans cet article, de nombreuses ressources pour apprendre l’espagnol. Podcasts, vidéos, musiques, livres : vous y trouverez un ensemble d’outils et de supports grâce auxquels vous pourrez plonger dans la langue. Petit plus : vous pouvez toujours télécharger gratuitement notre guide de conversations pour communiquer en espagnol. Alors, l’espagnol facile ?

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Speak Your Mind

*