L’auto conversation : une méthode d’apprentissage efficace ?

Autrement dit, est-ce que le fait de vous parler vous-même dans une langue étrangère vous permet de l’apprendre ? Question difficile à laquelle j’ai essayé de répondre pour vous (en parlant à voix haute, en portugais exactement, pendant plusieurs jours).

L’apprentissage par échange : l’échange de conversation

 

Pourquoi apprenons-nous une langue plus rapidement, et plus facilement, lorsque nous sommes dans un pays étranger ?
Tout simplement parce que nous n’avons pas d’autre choix que de la parler (sauf si vous êtes du genre à rester seul, tout le temps, seul). Dans un pays étranger, nous sommes entourés de cette langue, nous l’entendons quotidiennement, à chaque coin de rue, à chaque seconde (ou presque). Le fait d’entendre une langue nous aide en effet déjà à l’apprendre. Les sonorités, la phonétique, le vocabulaire… l’écoute est un premier pas vers l’apprentissage. Vous verrez que le simple fait d’écouter une conversation entre deux personnes dans un restaurant, par exemple, vous permettra de faire ressortir des expressions, des mots, des sons.

Alors oui, je vous entends déjà : pas évident cela dit de partir tous les week-ends à Londres pour apprendre l’anglais. Ce n’est pas faux. Le budget ne suit pas toujours. Mais heureusement, il est aujourd’hui possible de converser et de s’entourer d’une langue étrangère sans avoir à voyager. Sans même avoir à sortir de son canapé. On trouve des tas de sites sur Internet, comme iTalki par exemple, qui vous permettent d’être en relation – visuelle – avec un local, via webcam.

Ces sites vous mettent en relation pour discuter, échanger, et pratiquer la langue que vous souhaitez apprendre, tout simplement. Vous mettez en pratique le vocabulaire appris via vos cartes MosaLingua, et vous vous faites corriger par votre interlocuteur en cas d’erreur. Petit plus : vous rencontrez des gens sympas aux quatre coins du monde. Pratique.

 

Et l’auto conversation dans tout cela ?

 

Si entretenir une conversation dans une langue étrangère est une des méthodes les plus efficaces pour apprendre une langue, qu’en est-il de l’auto conversation ? Bonne question.

A première vue, on peut penser que l’auto conversation ne sert pas beaucoup. Avant tout, parce que la motivation est une des principales clés dans l’apprentissage d’une langue. Et pour converser seul, il en faut, de la motivation. Autre chose : avec l’auto conversation, si vous faites des erreurs, personne ne vous corrigera. Ce qui n’est pas le cas de la conversation via webcam. Du moins, j’espère de tout cœur que votre correspondant soulignera vos erreurs pour vous aider à vous améliorer. Et dernière chose : on peut se demander si le simple fait de vous parler, vous-même et à vous-même, dans une langue étrangère vous permet vraiment de l’apprendre ?

lauto-conversation--une-mthode-dapprentissage-efficace--auto-conversation-apprentissage-langue--apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalingua

Ma réponse : oui et non. En effet, de petites astuces peuvent rendre l’auto conversation efficace.

Vous pouvez commencer par vous enregistrer. L’idée est de créer une petite discussion (à partir d’une carte de votre appli MosaLingua par exemple), et de créer vos propres questions / réponses. Entraînez-vous ensuite en enregistrant la conversation (tous les smartphones font ça). Le fait de vous enregistrer vous permettra de vous écouter (bien sûr), de prendre conscience de vos erreurs et de vérifier votre prononciation. En réitérant l’exercice, vous verrez que vous finirez par apprendre un vocabulaire, une phonétique, une grammaire, et que vous aurez ensuite plus de faciliter à entamer une conversation dans la vie réelle (à savoir : face à une autre personne que vous-même). Au minimum, cet exercice vous permet de pratiquer la langue (même si c’est seul dans votre salon). Oui, qui n’a jamais répété des mots de vocabulaire à voix haute pour mieux les apprendre ? Ici, vous les introduisez simplement dans une discussion.

 

 

Converser par Répétition Espacée

Réitérer oui, mais si vous réitérez sur la base du Système de Répétition Espacée, c’est encore mieux. L’idée est alors d’auto converser en suivant le rythme dicté par le Système de Répétition Espacée de MosaLingua. Vous répétez l’exercice, et le révisez, au moment idéal autrement dit lorsque vous êtes sur le point de l’oublier.

lauto-conversation--une-mthode-dapprentissage-efficace--systme-rptition-espace-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalingua

 

Comment faire concrètement ?

Disons que votre application MosaLingua vous demande de reviser une carte avec un mot ou une phrase. Rien ne vous empêche de construire une auto conversation sur la base de cette carte !
Imaginons : l’application vous demande de reviser la carte « Combien ça coûte ? » dans la langue que vous apprenez. Vous pouvez alors construire un scénario mental, et vous imaginer par exemple aller dans un magasin, commencer à discuter avec un vendeur, lui demander des informations sur les produits, etc. Imaginez un dialogue entre vous et le vendeur, et prononcez-le à voix haute pour vous enregistrer. Ainsi vous pourrez le réécouter, et le retravailler, au cours de votre prochaine séance de révision.

Résultat : le vocabulaire finit par rentrer, votre prononciation s’améliore, votre capacité à entretenir une conversation (même si elle est d’ordre privée) s’améliore aussi.

 

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Bonjour,

    Question très intéressante de celle de l’auto conversation. Même si dialoguer avec des natifs soit la voie la plus connue pour maîtriser une langue rapidement Il existe également d’autres méthodes et l’auto conversation en est une. Et elle peut-être une corde de plus à l’arc de ceux qui n’ont personnes avec qui pratiquer.

    Pour ceux qui veulent s’y essayer je pense qu’il y-a trois paramètres important à prendre en compte : – votre niveau de vocabulaire et de maîtrise de la grammaire doit être déjà assez conséquent sinon vous perdez votre temps.
    – vous devez avoir cette auto discipline de vous  » auto-feedbacker  » mentalement après coup afin de récupérer le bénéfice maximal de cette exercice.
    – ne misez pas tout là dessus, utilisez cette méthode de concert avec d’autres ( shadowing,lecture à haute voix …)

    Merci pour cette article en tout cas,
    Yoann

  2. Bonjour!
    Très intéressant le traitement de ce sujet. Reste une suggestion- peut-être techniquement faisable: créer un correcteur de prononciation pour nous permettre d’arriver à une prononciation au moins compréhensible par nos interlocuteurs. Je me souviens que les anciens CD-Rom offraient cette possibilité…
    Merci et salutations amicales,
    Florence

    • Bonjour Agatha,
      Dans la prochaine mise à jour, il y aura un module d’entrainement à la prononciation. En fait, cela fait longtemps qu’on étudie les meilleures façons d’améliorer la prononciation, et après avoir testé de nombreuses méthodes et logiciels, on est arrivé à la conclusion que la meilleure façon d’améliorer sa prononciation est avant tout d’entrainer son oreille à distinguer les sons qui n’existent pas en français, puis de s’entrainer à les prononcer, puis de comparer sa prononciation avec un natif (en résumé). La reconnaissance vocale est souvent un gadget vendeur, mais qui n’est pas très efficace pour progresser. Vous pouvez tout de même utiliser la reconnaissance vocale de votre téléphone pour vous amuser, cela fonctionne très bien (même avec un accent à couper au couteau 😉
      Nous sommes d’ailleurs en train de travailler sur un module d’entrainement à la prononciation pour la prochaine mise à jour. Et nous travaillons avec un professeur spécialisé dans la prononciation pour créer une méthode d’apprentissage de la prononciation efficace.
      Sinon, un petit article que j’avais écrit il y a quelque temps déjà:
      https://www.mosalingua.com/blog/2011/07/18/apprendre-prononciation-anglaise/
      Amicalement,
      Samuel

Speak Your Mind

*