Ecrire une lettre de motivation en langue étrangère : nos conseils

Un pays, une culture, un mode de recrutement…
Lorsque vous candidatez pour un poste dans un pays étranger, vous devez adopter sa culture, et donc son mode de recrutement (ou plutôt de candidature).

Tous les pays ont des expressions types, des formules de politesse, une mise en page et un contenu qui leurs sont propres. Autant pour écrire une lettre de motivation que pour un CVou encore pour passer un entretien.
Alors à vos notes, voici quelques conseils pour écrire une lettre de motivation en langue étrangère (et surtout : décrocher le poste !).

 

La forme

Dactylographiée ou manuscrite ?

Pour une question de clarté, il est conseillé de rédiger une lettre de motivation dactylographiée (tapée sur ordinateur… ou sur machine à écrire). Et pour la personnaliser un peu, vous pouvez la signer à la main. Seules exceptions : l’Espagne et l’Italie où un employeur pourrait vous demander des lettres de motivation manuscrites. Attention à écrire de manière lisible quand même…

ecrire-une-lettre-de-motivation-en-langue-trangre--nos-conseils-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalingua

Préférez l’ordinateur quand même…
By: Bernard Goldbach

 

Combien de pages écrire ?

Que ce soit en France, en Espagne ou encore aux Etats-Unis, il est préférable que la lettre de motivation ne dépasse pas une page (format A4, de même taille que votre CV). Au-delà, vous risquez de perdre le recruteur dans les méandres détaillés de votre expérience professionnelle…
En Italie comme en Espagne, les lettres de motivation servent plus d’introduction au CV ou d’accompagnement, que de lettre de motivation à proprement dit. Elles sont courtes (voire très courtes), et précises.

 

Le fond

A qui vous adressez-vous ?

ecrire-une-lettre-de-motivation-en-langue-trangre--nos-conseils-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalingua

A qui vous adresser pour postuler ?
By: martinak15

 

Sur ce point, les règles changent. Comment qualifier votre interlocuteur ? où placer son nom ? devez-vous nommer son poste ? Chaque pays a sa manière de faire.

  • aux Etats-Unis : placez le nom et l’adresse de l’entreprise en haut à gauche de la lettre. Débutez votre lettre par le nom de votre interlocuteur, par exemple : Dear Mr. Smith. Et si vous ne le connaissez pas, commencez par un simple : Dear Mr.
  • en Angleterre : inscrivez le nom de votre interlocuteur, son poste et le nom de l’entreprise en haut à gauche de la lettre. Sautez quelques lignes puis débutez votre lettre de la même façon que pour les Etats-Unis : Dear Mr. Smith ou Dear Mr.
  • en Espagne : écrivez à droite, sous la date, le nom de l’entreprise et le nom de votre interlocuteur. Votre nom et vos coordonnées doivent apparaître à la fin de la lettre. Puis débutez par Muy señores mios ou encore Estimados señores. 
  • en Italie : écrivez tout en haut de la lettre, à gauche, le nom de votre interlocuteur et de l’entreprise. Comme en Espagne, votre nom et vos coordonnées doivent figurer en bas de la lettre.
  • en Allemagne : écrivez le nom du destinataire en haut à gauche, sous votre nom et vos coordonnées. N’oubliez pas de sauter une ligne entre le nom de la rue et le code postal (règle typographique allemande oblige). Adressez-vous ensuite au destinataire par un Sehr geehrte Damen und Herren si vous ne connaissez pas son nom, ou Sehr geehrter Herr X  ou Sehr geehrte Frau Y dans le cas contraire. N’oubliez pas d’ajouter le titre de la personne à qui vous vous adressez (une question de politesse et de respect).

 

Votre mission : aller droit au but

Pour écrire une lettre de motivation, les maîtres-mots sont faits et sobriété. Inutile de vous perdre dans des détails ou encore dans de longues énumérations de vos qualités (comme il arrive parfois de le faire en français). Notre conseil : aller droit au but. Soyez clair, sobre, rapide, efficace, factuel.

Privilégiez les phrases courtes et les verbes d’action. Mettez en avant des informations précises et concrètes sur vos compétences, votre expérience professionnelle ou votre parcours universitaire.

 

Les questions auxquelles vous devez répondre…

  • Pourquoi écrivez-vous à cette entreprise ? Celle-ci et pas une autre. Ceci pour montrer que vous vous êtes, un minimum, renseignés sur l’entreprise dans laquelle vous postulez (voire sur le pays).
  • A quel poste ? Un élément essentiel. Vous pouvez faire suite à une offre d’emploi ou envoyer votre candidature de manière spontanée, l’idée est de bien noter (en gras par exemple) le nom du poste recherché.
    A noter : en Espagne, ils ne sont pas fans des candidatures spontanées… Privilégiez les réponses aux offres d’emploi.
  • Pourquoi l’entreprise devrait vous embaucher ? Vous et pas un autre candidat. Pour y répondre, vous devez non pas énumérer vos multiples et potentielles qualités mais plutôt vos compétences acquises au cours de vos expériences passées ou au cours de vos études. Utilisez des verbes d’action et des mots-clés qui piqueront l’intérêt du recruteur.

 

MosaLingua vous aide à écrire une lettre de motivation

ecrire-une-lettre-de-motivation-en-langue-trangre--nos-conseils-mosalinguaspanishbusiness1024-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalinguaecrire-une-lettre-de-motivation-en-langue-trangre--nos-conseils-mosalingua-espagnol-des-affaires-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalinguaPour aller plus loin, MosaLingua a créé pour vous deux applications professionnelles : Business English et Español de negocios.
Des concentrés de vocabulaire nécessaire pour écrire un CV et une lettre de motivation en anglais ou en espagnol et en général pour utiliser efficacement ces deux langues si demandée sur le marché du travail. Vous trouverez, entre autres, des phrases types, les formules de politesse à adopter et les expressions les plus courantes.

Le deux applications  sont disponibles sur iOS (iPhone, iPad) et Android (smartphone et tables) :

 

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Merci pour cet article, qui évoque non seulement la lettre de motivation en anglais, mais dans plusieurs d’autres langues. Car après tout, l’anglais n’est pas la seule langue utilisée !

    Ceci étant dit, avez-vous un article similaire spécifiquement pour les lettres de motivation en anglais ? Je voudrais en partager avec mes lecteurs et mes followers. Je trouve vos articles plein de bons conseils, et votre liste des ressources en anglais est juste excellente.

    Thanks and keep up the good work!
    -Christina

  2. Hey Sam,

    Merci pour le lien ! Je l’ai ajouté à mon Pinterest (où je stocke tous les bons articles à partager régulièrement avec mes abonnés) et je vais aussi le partager tout de suite.

    Surtout, merci beaucoup pour la recommendation ! Ça me fait chaud au coeur, venant d’un collègue du monde des langues pour qui j’ai beaucoup de respect. Franchement, c’est cool de ta part !

    A bientôt, dans le monde virtuel 😉
    -Christina

  3. Merci pour l’article,

    En effet,il est toujours bon de glaner un maximum d’information sur la culture du pays avant de s’y rendre et encore plus si l’on veut y travailler. La candidature est un bon exemple .

    Et pour rebondir sur ton article, j’ajouterai que, au Japon, on ne FAIT pas sa lettre de motivation ou son CV à proprement parler, on « l’achète » dans un combini ( convenience store) la structure est déjà faite et il n’y a plus qu’a mettre les information dessus (nom, prénom, qualifications, motivation ect …)
    Déroutant pour les non-initié mais je trouve ça plus pratique, pas besoin de se prendre la tête avec la manière de présenter, la mise en page, ect …

    Et pour finir je dirais que, malgré certaines différence d’ordre culturel, le plus important reste le même pour tout les pays : montrer et convaincre son interlocuteur que l’on est la personne qu’il lui faut dans son entreprise 😉

  4. C’est rigolo cette histoire de combini au Japon, mais tu as raison, Yoann, au moins ça évite de se casser la tête ! À la limite, c’est mieux car le recruteur peut se focaliser sur le contenu et pas la mise en forme du CV !

Speak Your Mind

*