Les différences entre l’anglais oral et écrit : la contraction des mots

Nous vous parlons souvent de prononciation anglaise, d’astuces ou de sons à connaître pour parler à l’oral comme un natif. Mais il y a un détail dont on ne vous a pas encore parlé, pourtant essentiel pour améliorer votre expression orale en anglais : la contraction des mots.

Cela vous parle ? Et oui, on dit souvent que les anglophones parlent vite ou qu’ils n’articulent pas. Mais finalement, ils ne font que contracter les mots et les groupes de mots les plus couramment utilisés. Chose que nous faisons également en français… Alors, revenons aujourd’hui sur cette (drôle) façon de parler anglais, et découvrez dans un exercice les 10 contractions les plus courantes en anglais. A travailler chez vous.

Contraction des mots en anglais

 

Ces différences entre l’anglais oral et l’anglais écrit

Avez-vous déjà eu l’impression que les anglophones n’articulaient pas ? Si vous avez l’habitude de regarder des films et des séries en anglais, ce tic de prononciation n’a pas dû vous échapper. D’ailleurs, on retrouve plus souvent ce tic en chansons ! Mais entre nous, nous donnons exactement la même impression aux personnes qui apprennent le français.

Et oui, toutes les langues présentent quelques différences entre leur forme orale et leur forme écrite. Ce sont justement ces différences qui nous donnent l’impression qu’une langue, ou ici que l’anglais n’est pas articulée. Ceci provient plus exactement de deux tics de langage :

  • Les anglophones adorent raccourcir les mots et les expressions. Nous reviendrons sur ça dans la deuxième partie de cet article mais, par exemple, au lieu de dire « I am going to » ils diront plus rapidement « I gonna« . Mais comme je vous le disais, ce tic de langage, nous l’avons aussi en français. Ainsi, au lieu de dire « nous allons », nous dirons plutôt « on va ». On préfère la version courte et familière… bien que ce ne soit pas celle privilégiée à l’écrit.
  • Les anglophones aiment aussi « manger » les mots. Le plus classique : au lieu de dire « I am« , ils diront « I’m« . Vous l’avez peut-être déjà entendu. Encore une fois, on pourrait rapprocher ceci de notre « j’vais » au lieu de clairement prononcer « je vais« .

En fait, le rythme dans une langue est très important. Alors, pour respecter ce rythme, certains mots ou syllabes sont ainsi « mangés » au passage. Cela permet à la fois de gagner du temps sur la prononciation, et de gagner en simplicité. En effet, ne pas articuler est beaucoup plus pratique, il faut bien l’avouer.

 

Il est essentiel de familiariser votre oreille aux expressions et contraction des mots anglais…

Le problème, c’est qu’à l’école, on apprend rarement l’anglais oral et informel. En effet, on se concentre surtout sur l’anglais écrit et formel. Comme celui que l’on trouve dans les manuels scolaires ou encore dans quelques méthodes d’apprentissage… Du coup, cet anglais oral (indispensable pour améliorer notre compréhension) est totalement ignoré.

Chez MosaLingua, nous n’avons pas vraiment de « scrupule » à vous l’apprendre… Résultat, voici deux petites astuces pour vous familiariser avec l’anglais parlé, et la contraction des mots anglais.

  • La première est de regarder des films et des séries en anglaisOn vous le répète assez souvent : il n’y a pas mieux pour familiariser votre oreille à l’anglais de tous les jours ! Dans les films, pas de mots formels, pas de prononciation exacte… L’anglais oral par excellence. Alors, n’hésitez pas à vous « entraîner » en regardant le plus souvent possible des séries ou des films en V.O.
  • Pareil, si les films sont excellents pour former votre oreille à l’anglais oral… la musique et les chansons sont pas mal non plus ! Alors, n’hésitez pas à vous brancher sur YouTube, et autre chaîne musicale, pour apprendre l’anglais en chanson.

 

Et pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire notre article sur les mots d’argot anglais. Mieux : je vous suggère de jeter un œil, et de pencher l’oreille sur la sélection d’Abbe des mots d’argot anglais les plus souvent utilisés. D’ailleurs, c’est sûr, vous les retrouverez dans les films et les séries.

EXERCICE : 10 contractions de mots courantes en anglais

Pour vous aider à mieux comprendre, voici un exercice d’expression orale. Répétez à voix haute puis apprenez ces termes et contraction des mots anglais les plus couramment utilisés. Au fil des révisions, vous verrez qu’ils vous donneront déjà l’impression de sonner comme des natifs.

5 syllabes « mangées » par les anglophones

  1. I have two brothers > I’ve two brothers
    Traduction : j’ai deux frères. 
    A l’oral, la forme contractée du verbe avoir en anglais est plus largement utilisée que sa forme entière : I have.
  2. She has not heard of it > She hasn’t heard of it
    Traduction : elle n’en a pas entendu parler. 
  3. He does not drink > He doesn’t drink 
    Traduction : il ne boit pas. On vous en parlait déjà dans notre article sur la construction de phrase en anglais, avec l’utilisation de l’auxiliaire DO.
  4. I cannot swin > I can’t swim. 
    Traduction : je ne sais pas nager. Vous avez dû noter que les trois derniers exemples utilisent une forme contractée de la négation. A l’oral, c’est la forme la plus répandue. A l’écrit… vous ne la trouverez pas forcément dans des lectures scientifiques. Mais peut-être que vous trouverez quelques exemples dans les sous-titres de film (encore une fois, les films en VO). Et vous verrez qu’à chaque fois, la contraction se traduit par une apostrophe entre le n et le t. Le o est donc remplacé par un ‘.
  5. She is tall > She’s tall
    Traduction : elle est grande.

Contraction des mots anglais en 5 autres exemples

  1. I don’t know > I dunno Une contraction dans la contraction !
    Traduction : je ne sais pas
  2. I’ll let you know > I letcha
    Traduction : je te préviendrai
  3. I’m going to eat cake > I gonna eat cake
    Traduction : je vais manger du gâteau
  4. How is it going? > Howzit going?
    Traduction : comment ça va ?
  5. I’m leaving because I’m tired > I’m leaving cuz I’m tired 
    Traduction : je pars parce que je suis fatiguée 

C’est tout pour aujourd’hui… Bien qu’il existe des tas d’autres formes de contraction des mots en anglais. Vous en connaissez ou utilisez d’autres ? N’hésitez pas à en faire part aux lecteurs en postant un commentaire 😉

Désormais, il ne vous reste plus qu’à vous entraîner. En espérant que cette leçon vous ait été utile. See ya! Autre forme de mot contracté en anglais 😉 On ne s’arrête jamais. 

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. 10 contractions les plus courantes en anglais! Excellente leçon. Merci pour le partage

    • Avec plaisir Bullet Force 😉
      Et bon apprentissage !

Speak Your Mind

*