Le conditionnel en anglais

Il y a trois manières d’exprimer le conditionnel en anglais en fonction de la probabilité de l’action. Autrement dit, le conditionnel anglais s’utilise exactement de la même façon que le français. On distingue le first conditional, le second conditional et le third conditional. Cette fiche pratique vous présente ces trois types de conditionnel anglais, et comment les utiliser. 

Conditionnel anglais : leçon de grammaire anglaise

 

Cette leçon fait partie de notre série de leçons de grammaire anglaise. Pour retrouver toutes nos leçons, rendez-vous sur le guide de grammaire anglaise MosaLingua. Vous pouvez aussi directement télécharger le guide complet de grammaire anglaise en version PDF.

 

Premier conditionnel anglais ou First conditional

Si la condition est remplie, l’action se fera. On est sur le first conditional. Par exemple : If the weather is good tomorrow, we will go climbing => S’il fait beau demain, nous irons escalader.

Le first conditional se forme ainsi : If + verbe de la condition au présent + verbe de l’action au futur. 

Ici, le conditionnel anglais s’utilise de la même façon qu’en français. Le présent est utilisé pour donner la condition. Le futur est quant à lui utilisé pour exprimer ce qu’il se passera si la condition est remplie. Si la condition est réalisée, l’action aura bel et bien lieu. Donc il est logique d’utiliser ici le futur.

Exemples :

  • If you give me the keys, I’ll take care of your plants => Si tu me donnes les clés, je m’occuperais de tes plantes.
  • If I buy this house, nobody will visit me => Si j’achète cette maison, personne ne viendra me voir.
  • autre exemple avec une interrogation : If I build a bookshelf, are you going to put your books in it? => Si je construis une étagère, vas-tu placer tes livres dessus ?

On utilise cette même structure de conditionnel anglais pour l’affirmation, la négation et l’interrogation.

Second conditional

La condition n’est pas remplie… mais si elle l’était, l’action se ferait. On est sur du second conditional. Par exemple : If the weather were good, I would go swimming => S’il faisait beau, j’irais nager.

Le second conditional se construit ainsi : If + verbe de la condition au passé simple + verbe de l’action au conditionnel présent.  

Si la condition n’est pas réalisée, mais qu’elle pourrait l’être, on utilise alors le passé simple pour exprimer la condition, et le conditionnel présent anglais pour exprimer l’action. Le conditionnel présent anglais se forme avec l’auxiliaire Would + infinitif du verbe sans le to.

Exemples :

  • If you studied more, you would speak better => Si tu étudiais plus, tu parlerais mieux.
  • They would be nice to him if he wasn’t that rude => Ils seraient sympas avec lui s’il n’était pas aussi impoli (là, les deux formes sont inversées mais pour autant le conditionnel présent anglais est respecté).
  • et en interrogation, If you were taller, would you play basketball? => Si tu étais plus grand, jouerais-tu au basket ?

Cette forme de conditionnel anglais garde la même structure avec l’interrogation, l’affirmation et la négation.

Third conditional

L’action n’a pas été remplie, l’action n’est plus réalisable. On est sur du third conditional. Par exemple : If the weather had been good, they would have moved today => S’il avait fait beau aujourd’hui, ils auraient déménagé.

Le third conditional se forme ainsi : If + verbe de la condition au past perfect + verbe de l’action au conditionnel passé anglais 

Si ce n’est plus possible de réaliser l’action, on va exprimer la condition qui aurait du être remplie au past perfect (plus que parfait). Et on exprime l’action qui n’a pas été réalisée au conditionnel passé anglais. Le conditionnel passé anglais se forme avec l’auxiliaire would + have + participe passé du verbe.

Exemples :

  • I would have come if you had asked me => je serais venu si tu me l’avais demandé.
  • It would have been warmer if you hadn’t left the window open => Il aurait fait plus chaud si tu n’avais pas laissé la fenêtre ouverte.
  • dernier exemple de négation : If you hadn’t driven that fast, you wouldn’t have had an accident => Si tu n’avais pas conduit si vite, tu n’aurais pas eu d’accident.

A noter, comme en français, le conditionnel anglais remplace parfois le plus que parfait par le passé simple pour simplifier la phrase. Comme par exemple dans « If he didn’t drive that fast, he wouldn’t have had an accident« .

 

Comme vous le voyez, le conditionnel en anglais se forme et s’utilise exactement de la même façon qu’en français. Facile, n’est-ce pas ? Retrouvez toutes les leçons de grammaire anglaise dans notre guide complet :

Grammaire anglaise : le guide complet

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus d’UN MILLION de personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :


Vous voulez commencer tout de suite à apprendre une langue ou vous améliorer ? Essayez gratuitement MosaLingua Web !

Vous pouvez tester sans risque et sans engagement pendant 15 jours ; elle n’est pas belle la vie ?
MosaLingua Web

Essayez GRATUITEMENT

Commencez à améliorer votre anglais gratuitement

le-conditionnel-en-anglais-mosalinguaVous voulez améliorez votre anglais ?
Première bonne nouvelle : nous pouvons vous aider !
Deuxième bonne nouvelle : vous pouvez commencer gratuitement ! Activez tout de suite votre essai gratuit et pendant 15 jours profitez de la méthode plus efficace pour apprendre une langue !

Flashcards pour apprendre du vocabulaire, vidéos en VO avec sous-titres, audio-livres, textes adaptés à votre niveau… : MosaLingua Web vous donne accès à tout cela et bien plus ! Commencez tout de suite (c’est gratuit et sans risque).

Commencer mon test gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *