En matière de CV comme de lettre de motivation ou simplement de candidature, tous les pays ont leur façon de faire. Du coup si vous souhaitez postuler en Espagne (ou tout autre pays d’Amérique Latine), il est recommandé de ne pas traduire mot à mot votre CV français. Ici, on fait le point sur les bonnes pratiques pour rédiger un CV espagnol, on vous donne quelques notions de vocabulaire clé pour apprendre l’espagnol professionnel, et enfin retrouvez un exemple de CV à suivre ou adapter.

cv en espagnol

Structure du CV espagnol

Le CV en espagnol est relativement proche du CV français. Bien sûr, il affiche quelques particularités (que nous voyons plus bas) mais sa structure globale est très proche du français. D’ailleurs, en espagnol comme en français, il est recommandé de ne pas faire plus long qu’une page. Ainsi, vous pouvez découper votre CV de la sorte :

  1. Datos personales, generales ou de contacto = il s’agit de toutes vos infos personnelles. Forcément, le nom, prénom, la date de naissance, et n’oubliez pas d’ajouter toutes les info pour vous contacter (e-mail professionnel, numéro de téléphone avec indicatif de votre pays, site personnel ou page sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, voire votre adresse)
  2. Objetivo, resumen ou perfil (détaillé plus bas) une phrase ou deux résumant votre candidature.
  3. Experiencia laboral = votre expérience professionnelle avec date, nom de l’entreprise et intitulé du poste. Vous pouvez également décrire en quelques mots vos missions principales.
  4. Formación académica / Estudios / Formación = formation universitaire ou académique (votre diplôme ou votre niveau d’étude).
  5. Idiomas = les langues que vous parlez ainsi que votre niveau. Vous pouvez vous servir du CECRL (échelle de référence européen) pour définir votre niveau (A1, A2, B1, B2…) ou donner une indication de type : nivel básico, nivel intermedio, nivel avanzado, bilingüe.
  6. Informática = vos connaissances en informatique (si besoin). Vous pouvez donner le nom des logiciels que vous utilisez et votre niveau (nivel usuario = débutant, nivel usuario avanzado = avancé, nivel profesional ou nivel experto)
  7. Actividades extracurriculares = il s’agit de toutes vos activités extra professionnelles, vos hobbies, bénévolat, sports pratiqués, etc.
  8. Diverso : vous pouvez ajouter une partie « bonus » en parlant de tout autre centre d’intérêt (voire qualités) qui vous semble important. Vous pouvez aussi y noter tous vos voyages et séjours linguistiques (notamment ceux en Espagne ou pays d’Amérique Latine).
  9. Referencias = personnes (anciens collègues, responsables ou clients) pouvant être contactées et questionnées à votre sujet.

A savoir

Que devez-vous mettre en avant : études ou expériences professionnelles ? Tout dépend de votre expérience. Comme en français, si vous avez peu d’expérience professionnelle alors il est conseillé de mettre vos études, ainsi que les matières étudiées, en premier. Si votre expérience professionnelle est très proche du poste auquel vous postulez, alors misez tout dessus. Même si vous n’avez qu’une seule expérience, mais qu’elle est 100 % en lien avec le poste visé, n’hésitez pas à la mettre en avant.

Photo ou pas photo ? A vous de voir. Ce n’est évidemment pas obligatoire. Cependant, si vous choisissez de mettre une photo, optez pour une photo professionnelle, bien centrée et de qualité, avec un grand sourire et l’air sûr de vous.

Quelles sont les particularités du CV en espagnol ?

CV français et espagnol se ressemblent mais ne sont pas identiques. Voici quelques particularités du CV espagnol à prendre en compte.

1. Mettre en avant vos qualités extra professionnelles

Les recruteurs en Espagne majoritairement apprécient toutes les expériences et activités extra-professionnelles (bénévolat, sport, passion, etc.), et toutes les compétences (personnelles) qui seront pertinentes dans le cadre de votre candidature. On parle de compétences liées à votre personnalité. Elles permettent de définir qui vous êtes vraiment, et peuvent parfois avoir un lien avec le poste.

2. Définir un objectif ou résumer votre profil

Même si ce n’est pas obligatoire, il peut être apprécié dans un CV en espagnol d’ajouter ce que l’on appelle un « objetivo » : votre objectif personnel, la raison de cette candidature, vos principales qualités ou un résumé rapide de votre profil (perfil ou resumen). Une accroche de 2 lignes maximum sur votre profil, et bien évidemment en lien avec le poste visé.

3. Donner quelques referencias 

Les referencias sont les références. Elles sont importantes notamment si vous avez déjà travaillé dans une entreprise internationale ou avez déjà été en contact avec des personnes de pays étrangers.

Le vocabulaire à connaître

  • Le CV se dit Currículum ou encore CV español (dans certains pays d’Amérique Latine, on utilisera le terme de hoja de vida)
  • Lettre de motivation = carta de presentación 
  • Expérience professionnelle = experiencia laboral 
  • Stage = práctica profesional
  • Compétences ou tâches sur lesquelles vous avez travaillées pertinentes pour le poste = tareas relevantes para el puesto
  • et les réussites professionnelles = logros más relevantes 

Pour tout ce qui est « formación académica » = formation académique ou universitaire

  • Brevet = Certificado de estudios
  • Baccalauréat = Bachillerato
  • BTS ou DUT (équivalent de bac + 2)= Técnico Superior, Grado superior
  • Licence (équivalent de bac + 3) = Grado universitario
  • Master (bac +5) = Máster
  • Doctorat (bac +8) = Doctorado
  • Collège et lycée = secundaria
  • Prépa ou classe préparatoire = clases preparatorias

Exemple de CV espagnol

modèle de cv espagnol

 

 

Enfin, n’oubliez pas que la personne que vous allez contacter est susceptible de recevoir des dizaines voire centaines de candidatures. Essayez de vous démarquer du lot, de créer quelque chose d’original ou pour le moins, personnel. Cela dit, votre CV doit rester lisible et clair (et dactylographié de préférence, à l’ordinateur donc). N’hésitez pas à le faire corriger par un prof particulier d’espagnol : cela vous aidera à corriger les fautes.
De ce fait, utilisez une police d’écriture neutre ainsi qu’une taille suffisamment lisible. N’oubliez pas d’aérer votre CV en créant différentes parties qui commencent chacune par un titre clair.

 

Pour aller plus loin, nous vous conseillons ces autres articles qui pourraient vous intéresser