Avez-vous déjà eu cette impression de perdre vos mots et d’oublier ce que vous avez déjà appris ? Améliorer sa mémoire est la première chose à faire pour ne pas oublier une langue, la langue que vous êtes en train d’apprendre… Mais il y a d’autres astuces, et nous vous en dévoilons 3 dans cet article.

comment ne pas oublier une langue

3 règles d’or pour ne pas oublier une langue

Ça vous est déjà arrivé de commencer une conversation dans une langue étrangère en ayant peur d’avoir oublié certains mots ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul ! Oublier ce qu’ils ont appris est l’une des principales inquiétudes de beaucoup d’apprenants en langue, surtout lorsqu’il s’agit de parler lors d’un entretien ou d’un examen par exemple. Voici nos meilleurs conseils pour vous aider à ne pas oublier une langue que vous avez apprise.

1. Savoir ce qu’est la courbe de l’oubli et la dépasser

La première erreur que font certains apprenants en langue, c’est de croire qu’ils vont automatiquement se rappeler de ce qu’ils ont appris. Pour toujours. La vérité, c’est que vous ne pouvez pas vraiment dire que vous avez appris quelque chose tant que ce n’est pas dans votre mémoire à long terme.

Le cerveau est un formidable outil qui efface certaines informations qu’il considère comme « inutiles » quand elles ne sont pas utilisées. Donc, si vous apprenez un mot aujourd’hui, vous finirez éventuellement par l’oublier si vous ne l’utilisez pas demain et dans les prochains jours.

Sur le schéma suivant, vous pouvez voir une ligne bleue claire qui représente la courbe de l’oubli. Selon cette courbe, si vous apprenez quelque chose aujourd’hui, vous devez le réviser demain puis dans 8 jours et encore dans 30 jours afin de ne pas l’oublier. Afin qu’il reste toujours dans votre mémoire (et atteigne les 90 ou 100 % de mémorisation inscrits sur le schéma). Le Système de Répétition Espacée (ou SRS) que nous utilisons chez MosaLingua fonctionne ainsi : il vous rappelle ce que vous avez appris autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que vous l’ayez enregistré dans votre mémoire à long terme. C’est le système que nous utilisons dans les applis et les cours MosaLingua.

la courbe de l'oubli utilisée par MosaLingua

2. Faire une pause uniquement quand on a atteint un bon niveau

Luca (co-fondateur de MosaLingua) a appris six langues étrangères. Au cours de son apprentissage, il a remarqué qu’une fois le niveau intermédiaire atteint (à peu près au niveau B2), il avait tendance à moins perdre de vocabulaire ou oublier la grammaire.

Par exemple, de retour en Italie après 10 mois en France, il a été surpris de découvrir qu’il n’avait pas perdu de connaissances… Pas en italien bien sûr, mais en français. Et ce, même sans pratiquer la langue régulièrement. Après avoir passé environ 18 mois en Italie, il n’avait oublié que quelques mots… Par contre, il se rappelait de 90 % de ce qu’il connaissait, et pouvait comprendre et parler presque aussi bien qu’avant. Il avait un niveau suffisamment bon en Français pour pouvoir rester plusieurs mois dans un autre pays sans le perdre.

C’est quelque chose que nous avons aussi observé chez les apprenants de MosaLingua au cours des 10 dernières années. Quand vous faites une pause trop tôt dans le processus d’apprentissage, vous prenez alors le risque de perdre ce que vous avez appris. Si vous tracez ce processus sur un graphique, vous observez que c’est l’exact opposé de la courbe d’apprentissage pour les débutants. Les débutants ont tendance à faire des progrès spectaculaires quand ils commencent. Mais au fur et à mesure, il faut plus de temps pour faire des progrès significatifs, jusqu’à atteindre une sorte de plateau. Dès lors, il est plus facile de ne pas oublier une langue étrangère.

Atteindre ce plateau peut être frustrant, car vous aurez l’impression de ne plus vraiment avancer. En réalité, c’est une bonne chose : il agit comme un mur protecteur pour vos connaissances. Une fois que vous l’avez atteint, vous avez moins de chance d’oublier ce que vous avez appris. Alors, n’arrêtez pas de pratiquer la langue que vous apprenez et de vous entraîner. Ne faites pas une longue pause lorsque vous êtes encore sur la pente raide de la courbe d’apprentissage.

3. Utiliser ce que vous savez

On ne le répétera jamais assez : utilisez ce que vous avez appris, et entraînez-vous.

Aussi nous conseillons généralement d’étudier les règles de grammaire uniquement lorsque vous en avez besoin. Pourquoi ? Parce que si vous étudiez la grammaire sans l’utiliser à l’écrit ou à l’oral, elle vous sera complètement inutile. Vous devez l’utiliser et la réviser régulièrement pour ne pas l’oublier. Ça s’applique non seulement à la grammaire, mais aussi à la conjugaison, au vocabulaire, etc.

Un autre conseil : écrivez les mots que vous voulez mémoriser et essayez ensuite de les intégrer dans votre pratique orale, en auto-conversation ou avec une personne, ou dans votre pratique écrite. Par exemple, vous pouvez écrire un journal sur un sujet relatif aux mots que vous êtes en train d’apprendre afin de les utiliser. Faites par exemple l’expérience d’apprendre 10 nouveaux mots : sur ces 10 mots, utilisez-en 5 tout de suite après, et n’utilisez pas les 5 autres. Au bout de 10 jours, comparez la façon dont vous vous rappelez ces dix mots : les 5 utilisés de suite après et les 5 autres. Vous constaterez sûrement que les 5 mots que vous avez utilisés tout de suite après sont beaucoup plus faciles à retenir.

Enfin, pour résumer : pour être sûr de ne pas oublier ce que vous avez appris, révisez régulièrement, assurez-vous d’atteindre un bon niveau intermédiaire avant de faire une pause et appliquez ce que vous avez appris le plus tôt possible.

Toutes les astuces en vidéo

Retrouvez tous nos conseils en vidéo sur notre chaîne YouTube. Cette vidéo est en anglais. Vous pouvez ajouter les sous-titres en français (ou autre langue) en cliquant sur l’engrenage en bas à droite. Vous pouvez aussi ralentir la vitesse de diffusion (toujours en appuyant sur l’engrenage).

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour + d’astuces

Et pour aller plus loin, nous vous recommandons ces articles susceptibles de vous intéresser :