Gestion du temps de travail : le Time Boxing (conseil freelance partie 2)

A la suite de l’article précédent qui parlait des méthodes d’organisation issues de Getting Things Done, je vais vous parler d’une autre méthode de gestion du temps de travail et de l’efficacité :

La méthode du temps limité (time boxing)

C’est une méthode redoutablement simple et efficace qui permet, en vrac, d’éviter la procrastination, d’être plus efficace, de maitriser le perfectionnisme, d’améliorer la concentration, de booster la motivation, de s’attaquer à de grosses tâches sans se décourager, de se créer un rythme de travail, etc. Ouf, rien que ça !

Cela consiste en gros, à se fixer un temps limité pour travailler sur une tâche :

Avant de commencer une tâche, je me fixe une limite de temps, que j’estime juste par rapport à l’importance de la tâche et du travail nécessaire. Et j’essaye de m’y tenir. Lorsque le temps est écoulé (j’utilise le compte à rebours de mon smartphone), et si la tâche n’est pas terminée, je décide ou non de m’accorder  du temps supplémentaire, uniquement si cela en vaut la peine, en me reconcentrant éventuellement sur les parties les plus importantes.

On a souvent tendance à commencer une tâche difficile, et de travailler aveuglément jusqu’à ce qu’elle soit finie, ou pas, car on peut parfois bloquer sur des éléments…
Cela permet d’éviter entre autres l’obstination acharnée, le perfectionnisme et la spirale de l’engagement, bien connu en psychologie sociale :

Autre ex. dans le domaine du développement info : « c’est pas possible, après 3h d’essai avec ce nouveau framework, je n’arrive toujours pas à faire quelque chose de simple, mais je ne vais pas tout arrêter maintenant, cela serait 3h de perdu« .

Le time boxing est aussi particulièrement efficace pour les travaux de recherche exploratoire (genre 3 solutions s’offrent à moi, pour prendre la meilleure, je vais tester les 3 sur quelque chose de simple, et ce, pendant 30 min chacune).

Je l’applique également sur certaines tâches un peu rébarbatives, ex : tous les matins, je passe 30min à corriger des bugs, en essayant d’en corriger le maximum pendant ce temps. Ces petits défis du quotidien permettent de rendre les tâches plus fun à réaliser !
Lorsque j’ai accompli certaines tâches, je m’autorise certaines récompenses comme 30 min de veille techno (twitter, flux RSS etc..).

Pour aller plus loin, lire par exemple l’excellent article  Lite Mind – time-boxing , ou bien encore Time Boxing, an Effective Strategy, ou en français.

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Ton article tombe bien aujourd’hui pour moi, notamment le conseil de consacrer le temps à une seule tache , j’ai du mal avec ça parfois.. Aujourd’hui je vais donc me concentrer sur la veille sur la coopération Sino-Africaine et j’espère avoir mes résultants dans 3 heures!!!!

    Ufff!!! je n’aimerai me retrouver avec la tête du mec qu’attends 3 heures son bus, c’est vrai que le fait de laisser le temps passer avec des taches à faire, en attendant qu’ils se fassent seules sert à rien!!

    Allez au boulot!!

Speak Your Mind

*