À la recherche de l’apprentissage optimal…

Ou comment apprendre plus en faisant le minimum et en s’amusant !

On dit parfois paradoxalement qu’être fainéant est une qualité pour les développeurs de logiciels. Bon, mais alors fainéant dans le bon sens du terme, c’est-à-dire avoir plus (de fonctionnalités) en faisant le minimum. Cela pousse à avoir une logique optimale et systématique, en cherchant au maximum à réutiliser des composants (pour éviter de réinventer la roue à chaque fois), en automatisant les tâches répétitives, etc. Du coup, j’ai tendance à vouloir appliquer ces principes dès que je fais quelque chose. Je n’aime pas perdre mon temps dans mon travail, et je n’aime pas non plus perdre du temps en apprenant une langue de façon inefficace.

Toujours est-il que je me suis découvert une passion : les neurosciences, l’étude du cerveau, de la mémoire et des techniques d’apprentissages. Cela a commencé le premier jour de mon travail sur MosaLingua (il y a plus de 7 mois maintenant), je suis allé à la bibliothèque universitaire pour être au calme, et sans le vouloir, je me suis assis à côté du rayon « Pédagogie et apprentissage des langues ». Comme c’était une heureuse coïncidence, je me suis mis à bouquiner, et ce que j’y ai découvert, j’aurais aimé l’avoir connu lorsque j’étais étudiant…

elearning cerveaux neurones

 

J’y ai découvert des théories et des concepts aux noms mystérieux, comme The spacing Effect, Learning Active recall, Sentence Mining, Interhemispheric learning, théorie du suspense (The Zeigarnik effect), la méthode de Pimsleur, de Sebastian Leitner, Lozanov, de Cecil Alec Mace, et j’en passe des meilleurs…

Bref, cet article est l’introduction d’une série d’articles sur l’apprentissage des langues, la pédagogie, le fonctionnement du cerveau, et tout ce qui peut aboutir à un apprentissage optimisé.

Mais en attendant, je retourne bosser sur MosaLingua, ça avance bien, l’application iPhone est bientôt en phase de test et d’optimisation, et on travaille activement sur le contenu avec Julian (le professeur d’Espagnol). Je ne fais pas de pronostique sur la sortie, car tout ne dépend pas de moi, il y a notamment le système de vérification d’Apple qui prend entre 10j et plusieurs mois quand on a pas de chance…

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. STAD says:

    enfin un article concret sur l avancée de ton travail. C est super si ti continue a avancer comme ca. N esite pas a continuer à nous faire part de tes avancées

  2. Bonjour, merci pour cet article. je vous souhaite bonne continuation.

Speak Your Mind

*