Comment améliorer sa mémoire : mode de vie et habitudes alimentaires

Pour apprendre une langue étrangère, il est fondamental de pouvoir compter sur une bonne mémoire. Notre cerveau a des potentialités énormes, qui restent souvent peu exploitées. Il est inutile de se plaindre d’avoir une mauvaise mémoire : tout le monde peut développer cette faculté, et arriver à des résultats impressionnants. Dans notre série d‘articles consacrée à l’amélioration de la mémoire, vous trouverez plein d’informations sur les techniques, astuces, outils nécessaires, mode de vie et habitudes alimentaires.

Le mode de vie

Afin d’entrainer ton cerveau et améliorer ta mémoire, il est nécessaire de mettre en pratique quelques petits conseils. Il suffit de peu pour être surpris par les résultats.

Maîtriser le stress

Le stress est l’un des grands ennemis de la mémoire : en période de tension importante et prolongée, il nous est beaucoup plus difficile d’utiliser et d’accéder à notre mémoire (à cause de l’augmentation du niveau de cortisone). Mais comment s’en défendre ? Souvent, il suffit de faire une petite pause pour se relaxer, prendre une grande inspiration, et faire quelques mouvements. Du yoga, de la musique relaxante, ou simplement regarder quelques images agréables avant d’attaquer une session d’étude. Voilà quelques trucs qui t’aideront beaucoup. En ce qui me concerne, j’utilise le site Moodturn, sur lequel je peux écouter les bruits de la nature et regarder des images relaxantes. Il me suffit de dix minutes et je suis comme neuf, prêt à me mettre à mon cours de portugais (la langue que j’étudie actuellement) !

Voici d’autres remèdes contre le stress, banals mais pourtant souvent négligés :

  • Si tu as trop de travail ou de choses à faire, délègue certaines tâches aux autres. La famille, les amis, et les collègues peuvent réduire de façon importante ta charge de travail.
  • Fais une liste de toutes les choses à faire, et classe-les par ordre de priorité. S’il y en a vraiment trop, remets-en certaines à plus tard, voire supprimes-en certaines parmi les moins importantes.
  • Programme-toi chaque jour un peu de temps pour toi ou pour tes loisirs. Cela t’aidera à débrancher et à trouver un meilleur équilibre psychique.

Mieux organiser ses journées

Souvent, c’est également une question de bonne organisation : le stress nait par exemple lorsque nous nous rendons compte que le temps à disposition n’est pas suffisant pour toutes les tâches à accomplir. Planifier devient alors fondamental : prévois des moments dans la journée pour certaines activités, et réserve-toi des pauses par exemple pour mémoriser du vocabulaire et pour réviser ce que tu as déjà appris. Une meilleure organisation te permettra d’exécuter plus efficacement les différentes activités de la journée et de mieux « fixer» les nouveaux concepts.

Bien dormir

Le rôle du sommeil est fondamental, mais souvent sous-estimé dans les processus d’apprentissage. Il est vraiment important de dormir un nombre suffisant d’heures, parce que durant la phase de sommeil profond, notre cerveau passe en revue les informations assimilées, effectue des connexions entre elles, et augmente ainsi de façon considérable notre capacité à les conserver à long terme. Idéalement, il faudrait dormir 7 à 8 heures par nuit, sans jamais se coucher après minuit. Pour l’étude des langues, notre conseil est de mémoriser du vocabulaire nouveau dès le matin, peu de temps après le réveil, parce que notre cerveau est au top de sa forme. Le soir il vaut mieux faire une révision avant de s’endormir pour remettre les choses en ordre dans notre cerveau.

Se consacrer à la méditation

Pris comme nous le sommes par le rythme endiablé de la vie moderne et des mille choses que nous avons à faire, nous oublions souvent de faire quelques pauses, de courte durée, pour nous consacrer à un peu de méditation. La méditation a beaucoup été étudiée par les scientifiques, et il est prouvé que méditer est bénéfiques sur de nombreux points. Méditer nous aide à augmenter notre capacité de concentration (fondamentale pour étudier), réduit le niveau de stress, et nous aide à exploiter toutes les capacités de notre cerveau. A peine 10 minutes par jour suffisent, pour se concentrer sur notre respiration ou notre rythme cardiaque, tout en écoutant de la musique relaxante.

Pratiquer régulièrement un sport

By: lululemon athletica

“Un esprit sain dans un corps sain”, ainsi parlait le poète romain Juvénal. En effet, pratiquer un peu d’exercice physique augmente le niveau d’oxygène dans le cerveau, et ainsi accroit, entre autre, notre niveau d’attention.

Ne pas négliger sa vie sociale

Rencontrer du monde, fréquenter ses amis, se consacrer à des activités sociales contribue à notre santé mentale : les échanges avec les autres, les discussions, les débats sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre cerveau, et donc pour celui de notre mémoire.

 

 

Les habitudes alimentaires

On pense souvent au régime pour améliorer les imperfections de notre corps ou pour maigrir, mais nombre d’entre nous négligent l’esprit. Certains aliments sont fondamentaux pour la santé et le bien-être de notre cerveau : voici les aliments à consommer pour améliorer sa mémoire.

Saumon

Le saumon contient beaucoup d’acides gras oméga-3 qui sont fondamentaux pour le bon fonctionnement de la mémoire. Si tu n’aimes pas trop le saumon, tu peux le remplacer par anchois, harengs, maquereaux. De plus, comme on le sait, le poisson contient beaucoup de phosphore.

Eau

La déshydratation a des conséquences négatives sur les capacités de notre cerveau. Essaie de boire autant que possible, surtout pendant que tu étudies. Personnellement, je m’impose des pauses régulières (toutes les 30 – 40 minutes), et je bois un bon verre d’eau. L’objectif est d’atteindre deux litres par jour.

Tomates

Vitamine C et lycopène, un puissant antioxydant, sont les secrets de la tomate, dont nous retrouvons les effets bénéfiques également sur le cerveau.

Lait et céréales

Le lait contient beaucoup de calcium, potassium et vitamine B qui font un bien fou à notre cerveau. Se préparer le matin un bol de lait avec des céréales, riches en fibres et vitamines, est idéal.

Fruits à volonté (en particulier agrumes et fruits des bois)

Essaie de manger beaucoup de fruits. Les agrumes contiennent plein de vitamines C, tandis que les mûres, les framboises et les myrtilles ont un grand pouvoir antioxydant. Si tu veux, tu peux également boire des jus de fruits (en particulier ceux qui viennent juste d’être pressés).

Noix

Les noix sont une source naturelle d’oméga-3, dont nous avons déjà vanté les vertus.

Oignons

Les oignons contiennent une molécule qui s’appelle la fisétine, et qui aide notre mémoire à long terme.

Epinards et brocolis

Ces légumes aident à prévenir Alzheimer et ont de grandes capacités antioxydantes grâce à la présence de sélénium.

Thé vert

Excellent antioxydant, le thé vert inhibe les cholinestérases, une famille d’enzyme qui a des effets négatifs sur notre mémoire.

Les oeufs

Les œufs contiennent de la vitamine E et de la choline, une substance fondamentale pour les membranes de notre cerveau.

 

L’article suivant donne les astuces des pros de la mémoire et des langues pour développer une mémoire d’éléphant.
Et n’hésites pas à laisser un commentaire ci dessous, réponse garantie.

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en German, Español, Italiano, Português et English.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. j’apprécie énormément votre blog, il est clair, précis et très intéressant, j’ai appris de nombreuses astuces grâce à vous.
    J’ai d’importants problèmes en anglais, je suis vraiment perdue. Ca fait un moment que je fais de l’anglais à travers les cours faits à l’école, mais je fais un espèce de blocage. Je n’arrive pas à m’exprimer en anglais ( écrit ou oral) et ma compréhension est moyenne. Je ne sais plus trop quoi faire. Ma question est la suivante quelle est selon vous la plus efficace des méthodes pour réapprendre l’anglais ? Je suis loin d’avoir un bon niveau mais j’ai quelques notions. Merci de votre réponse.

    • bananiatutur says:

      Salut ag91,
      j’étais vraiment nul en anglais il y a encore 2 ans, malgré le fait d’être assidu en cours. Mon école actuelle m’impose d’avoir le TOEIC (examen d’Anglais) avec un score minimum de 785. Avec 2 ans de travail régulier (2 à 5 fois par semaines) sur des applications gratuites sur smartphone (je variais régulièrement) j’ai réussi à passer de 250 à 550 points au TOEIC (sur 990). Cet examen n’évalue que la compréhension orale et écrite (pas l’expression), mais avec de bonnes méthodes il est possible d’avoir un score honorable…sans pour autant savoir s’exprimer…c’était mon cas.
      J’ai ensuite travaillé 3 mois en Allemagne (je n’ai jamais parlé allemand => full english) : la première semaine je ne comprenais rien (colocation avec 9 personnes) et au fil du temps j’ai pris de l’assurance et appris du vocabulaire utile.
      Au bout d’un mois je me surprenais à me souvenir des règles de grammaire (répété inlassablement sur mon smartphone lorsque j’étais en France) et j’ai commencé à pouvoir communiquer avec tout le monde 😉
      Quand je suis rentré en France, j’ai obtenu 800 au TOEIC.

      Peut-être as-tu déjà du vocabulaire et de la grammaire dans la tête, mais ça ne veux pas sortir ?
      Je te propose d’employer des app. gratuites ou des sites sur internet : 10 min quand tu te lèves ou quand tu te couches => progrès rapide.
      Et pour débloquer l’expression…bâ y faut parler, trouver un pote, une copine, une grand mère qui parle anglais…
      Franchement, tant que tu n’essaies pas, tu ne pourras pas progresser

      Je ne sais pas si j’ai le droit de faire de la pub pour des site ou des appli donc je m’abstiens.
      Mais en cherchant sur internet il y a plein d’espoirs 😉

  2. Bonjour ag91,
    En résumé : la meilleure méthode pour réapprendre l’anglais est de mémoriser des phrases et du vocabulaire qui vont vous servir dans le court terme (cf nos applications MosaLingua), et de rapidement pratiquer ce que vous avez appris en parlant avec des correspondants anglais par exemple : http://www.mosalingua.com/blog/2011/12/29/les-meilleurs-sites-echange-linguistique-pour-pratiquer-gratuitement-une-langue-oral/
    Nous avons écrit beaucoup d’articles là dessus… N’hésitez pas à parcourir le blog 😉
    Sam

Speak Your Mind

*