Parler en faisant des erreurs, c’est grave ?

parler-en-faisant-des-erreurs-cest-grave--apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalinguaIl faut se lancer et parler pour s’améliorer ! Il ne faut pas attendre de maitriser la langue pour pouvoir parler. Benny est un bon exemple, il parle toujours dès le premier jour, et il a appris à  parler comme cela dans plus de 10 langues !

Certains disent qu’il ne faut pas commencer à parler avant de maitriser la grammaire, car il y a un risque de s’habituer à ses erreurs. Mais si vous attendez de maitriser la langue pour parler, vous ne parlerez jamais ! Et en ce qui concerne les erreurs, c’est très facile de les désapprendre :

Par exemple, dans mon apprentissage de l’espagnol, il arrive que l’on me corrige parfois sur une phrase. Par exemple, l’autre jour j’ai dit :

« Es difícil de caminar con estos zapatos » -> c’est faux, il faut dire « Es difícil caminar con estos zapatos » (sans le de). Pour ceux qui apprennent l’espagnol et qui veulent en savoir plus, lisez cette page.

Dans ces cas-là, j’ouvre l’application MosaLingua et je rajoute la phrase grâce à la nouvelle fonctionnalité d’ajout de carte de MosaLingua :

parler-en-faisant-des-erreurs-cest-grave--apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalingua

Et je peux vous dire qu’après 3 ou 4 révisions, je ne fais plus cette erreur.

Donc il faut vraiment se lancer, trouver des correspondants avec qui discuter et pratiquer ! Et n’oubliez pas de demander gentiment qu’on vous corrige vos erreurs.

parler-en-faisant-des-erreurs-cest-grave--attribution-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalinguaparler-en-faisant-des-erreurs-cest-grave--noncommercial-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalinguaparler-en-faisant-des-erreurs-cest-grave--no-derivative-works-apps-pour-apprendre-rapidement-l039anglais-l039espagnol-l039italien-l039allemand-et-le-portugais-sur-iphone-ipad-android--mosalingua Photo by The_Puppeteer

Et vous, vous avez peur de vous lancer et de parler même si vous ne maitrisez pas la langue ?

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 100 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Ce article est également disponible en Italiano.

Articles qui peuvent vous intéresser :

Comments

  1. Fut un temps où je n’osais jamais parler de peur qu’on ne se moque de moi où que ça importune les gens. Mais je me suis rendu compte que le simple fait d’essayer de parler leur langue rend les gens beaucoup plus ouverts. J’ai fait ça en Corée et ça m’a ouvert des portes tout en me permettant d’apprendre le coréen beaucoup plus vite que prévu. D’ailleurs quand quelqu’un me corrige, je ne refais plus jamais l’erreur en général.

    • Sympa ton expérience en Corée Benjamin ! C’est aussi le cas en Amérique Latine. Les gens adorent le fait que l’on fasse des efforts pour parler leur langue, même si on parle très mal.

  2. Qu’est ce que j’aimerais pouvoir faire des erreurs en essayant de parler l’Allemand… (humour).

    Merci pour tout vos articles qui nous guident et nous encouragent dans notre apprentissage

    • Ca vient ca vient pour l’Allemand (je sais, ca fait longtemps que je dis ca 😉

      • Sans vouloir gâcher la surprise, la sortie est prévue pour quand?………………….

        • Je ne peux pas dire de date, cela dépend de facteurs extérieurs. J’espère moins d’1 mois.

  3. Bien d’accord avec toi Sam! D’ailleurs, c’est comme tout dans la vie, si on attend que cela soit le bon moment, ou que le truc soit parfait, on se lance jamais:-)

    • Yep, tout à fait d’accord avec toi Fabrice! Et en plus, c’est en parlant que l’on progresse le plus vite. Il n’y a qu’à voir l’exemple de Benny de fluentin3months

  4. Franchement, je pense depuis le début que cette appli et son principe de révisions espacées sont vraiment ingénieux. Je n’ai pas une très bonne mémoire et ce système est intéressant à deux titres : j’apprends et révise l’anglais et je muscle mon cerveau. Je salue le travail de Sam et de ceux qui l’ont rejoint sur ce projet. J’étais arrivée au bout de la base de vocabulaire en anglais depuis quelques mois et la possibilité de créer de nouvelles cartes va me permettre d’enrichir le corpus de base avec le vocabulaire ou les expressions croisés dans mes lectures, conversations et cours d’anglais. On personnalise ainsi son apprentissage. En plus l’appli est vraiment bon marché, les Maj sont fréquentes et tiennent compte des attentes des utilisateurs. Alors un grand MERCI, vous êtes au top.

  5. Salut Samuel,

    Perso, même si on me corrige une erreur, je vais quand même refaire la faute 10 fois de suite. J’arrive pas à intégrer tant que j’entends pas la bonne version ailleurs (genre à la télé, ou la voir à l’écrit, ou dans un dialogue dans lequel je ne suis pas impliqué, etc). Car quand je suis pris dans ma conversation, même si on me corrige ma faute, je suis tellement concentré ce que j’essaie d’exprimer que je zappe complètement la forme. J’ai besoin que ça fasse tilt ailleurs, en fait. Que j’ai une espèce de révélation du genre « oh mais attends, c’est pas comme ça que je le dis moi, je fais une faute énorme ! ». Là seulement je vais me corriger. Sinon, non.

    Mais je te rejoins complètement sur la base de l’article : parler et plus généralement s’immerger, c’est l’essentiel !

    • Salut Jérémy !
      Oui, pas facile de se corriger. Mais au lieu qu’on nous corrige 10 fois de suite, il vaut mieux rentrer la faute à ne pas faire dans MosaLingua et revoir la carte 1à fois de suite. Cela dérange moins les gens 😉

      PS : très sympa ton blog et tes aventures !

Speak Your Mind

*