VIDEO : Les expressions espagnoles courantes, Espagne VS Amérique Latine

Bien que la base soit relativement toujours la même, il est vrai que la langue espagnole, ses accents ainsi que quelques-unes de ses expressions peuvent changer d’un pays hispanophone à l’autre. Et oui, la majorité des expressions espagnoles courantes sont différentes en Espagne et en Amérique Latine. Pour que vous l’entendiez par vous-même, nous avons récemment enregistré des vidéos vous dévoilant les expressions espagnoles les plus couramment utilisées en Amérique Latine, puis celles utilisées en Espagne. On regarde ça ? ¡Vamos!

Il s’agit ici de la 2ème partie de notre article sur les expressions d’argot espagnol, majoritairement utilisées en Espagne. N’hésitez pas à jeter un oeil à la 1ère partie pour enrichir votre vocabulaire d’argot espagnol ! Vous pouvez également télécharger notre appli pour apprendre du vocabulaire espagnol, même familier.

expressions espagnoles courantes - VIDEO

 

 

Les expressions espagnoles courantes… en Espagne !

Judit, de l’équipe de MosaLingua vit en Espagne. Dans une récente vidéo, elle vous présente les expressions familières les plus couramment utilisées là-bas, dans un cercle familial ou entre amis. Ecoutez-les, apprenez-les, et ainsi lors de vos prochaines visites en Espagne, vous ne passerez pas pour un Guiri! – Et si vous ne savez pas ce que signifie cette expression, alors, c’est une raison de plus pour regarder cette vidéo 😉 

Vous pouvez aussi vous abonner à notre chaîne YouTube pour découvrir plus de vidéos ! 

 

Expression idiomatique espagnole… la version écrite !

En Espagne, on appelle les expressions familières : « expresiones coloquiales« .

  • Vale : si vous êtes déjà venu-e en Espagne, vous avez dû entendre la quantité de fois que nous utilisons ce mot. « -¿Quieres un café? -Vale ». Ce mot est simplement utilisé pour acquiescer, et signifie d’accord ou ok.
  • Tío / Tía : autre particularité de la langue espagnole, celle qui consiste à nous appeler « tío » ou « tía« . Rien à voir avec un lien parental ! Il est un signe de confiance avec votre interlocuteur, et il s’utilise surtout dans le cercle proche ou auprès d’amis. Ainsi vous pourrez dire : « Eh, tío, ¿vamos al cine hoy?« , réponse : « Vale« 
  • Guiri : autre mot que nous utilisons beaucoup pour décrire les touristes, c’est le mot « guiri« . Il n’est pas très positif… Du coup, n’hésitez pas à utiliser les expressions espagnoles courantes que je partage avec vous aujourd’hui pour prouver que vous n’êtes pas juste de passage. Et que vous n’êtes pas un « guiri » !
  • ¡Anda ya! : si un jour, vous entendez l’expression “¡anda ya!”, ne vous inquiétez pas. On ne vous dit pas de vous en aller. C’est juste une expression de surprise / incrédulité. Comme pour dire : “¡Anda ya! ¿Eso es verdad?”.
  • Parfois, lorsque quelque chose est cher, nous pouvons dire : « esto cuesta un riñón » ou encore « esto me ha costado un ojo de la cara » (ça m’a coûté les yeux de la tête).
  • Si vous voulez provoquer la chance, vous pouvez dire : « cruzo los dedos«  (je croise les doigts).
  • Autre chose : si on vous donne la direction, et que l’on vous dit que c’est « en el quinto pino« , cela signifie que c’est très loin et que peut-être vous devriez prendre un taxi.
  • Si quelqu’un vous appelle, et que vous devez partir au plus vite, vous pouvez dire « voy volando » ou « voy pitando« . Cela signifie que vous irez le plus vite possible.
  • Quand il se passe quelque chose qui nous fait halluciner / peur, on peut dire « estoy flipando » (je flippe). C’est une expression idiomatique espagnole surtout utilisée chez les jeunes.
  • “Qué guay” : la dernière expression est aussi très utilisée par les jeunes. C’est pour décrire quelque chose qu’on aime beaucoup !

 

Les expressions espagnoles courantes… en Amérique Latine

Si les espagnols sont forts pour utiliser des expressions d’argot, les latino-américains le sont aussi ! Pour vous aider à parler comme un vrai latino américain, c’est Mildred cette fois de l’équipe de MosaLingua qui vous dévoile 13 expressions espagnoles courantes supplémentaires.

 

Et à l’écrit ?

Voici des expressions espagnoles courantes, utilisées en Colombie et dans d’autres pays d’Amérique Latine.

  • Commençons avec le mot « chévere » qui est communément utilisé au Venezuela et en Colombie quand quelque chose ou une situation est excellente, agréable, ou intéressante.
    Dans d’autres pays, comme le Pérou, on dira plutôt « ¡bravaso¡ » ou au Mexique ¡chido¡. Ainsi, si un ami vous demande « ¿Cómo te pareció la película?« , vous pouvez répondre « ¡Muy chévere!« 
  • Au contraire, si on veut dire que quelqu’un ou quelque chose n’est pas très attrayant ou qu’il ne correspond pas à nos attentes, on utilisera le mot « fiasco« . Exemple : « El concierto fue un completo fiasco, el sonido no fue bueno. »
  • Au Chili et en Argentine, ils utilisent l’expression « al toque » pour dire immédiatement ou rapidement. Au Pérou, cette expression est utilisée quand vous voulez quelque chose dans l’immédiat. Par exemple : « Necesito que termines esta tarea al toque. » Et les péruviens diront « Corre al toque que nos deja el micro« 
  • Quand vous faites des plans, et que vous voulez tout garder sous contrôle pour éviter les contretemps, vous pouvez utiliser la phrase : « por si las moscas« . A ne pas prendre dans le sens littéral, cela ne veut pas dire que vous allez croiser quelques mouches. Donc, si un ami vous demande : « ¿Llevamos comida para el viaje? » vous répondriez : « Sí, por si las moscas.« 
  • Si, au cours d’une conversation, pour une raison ou pour une autre, vous ne comprenez pas ce qu’une personne vous dit ou demande, certains latino-américains diront « dime« . Ce mot est utilisé pour demander à la personne de répéter ce qu’elle vient de dire. Au Mexique et en Equateur, ils diront plutôt « mande« .
  • En Argentine, ils utilisent le mot « boludo(a) » pour décrire quelqu’un qui a fait quelque chose de stupide ou qui n’a pas de sens. En Colombie, le synonyme de boludo(a) est « bola« . Par exemple : ¡Que boludo eres¡ Olvidaste traer los tennis para jugar baloncesto.« 
  • Au contraire, en Colombie, si on veut faire un compliment à une personne intelligente ou débrouillarde, on dira « pilo(a)« .
  • Pour parler d’argent, en particulier des billets de 1 en Amérique Latine, on utilisera le mot « luca« . Pour dire 1,000 pesos, on dit 1 luca. On enlève simplement les zéros, et on remplace par le mot « luca« . Pour les billets de 2, on ajoutera simplement un « s » à la fin. On dira « lucas« , au pluriel.
    Par exemple, 15,000 pesos font 15 lucas. Donc si vous avez besoin que quelqu’un vous prête de l’argent, vous direz : – « Préstame 10 lucas ($10,000 pesos/bolívares/soles) te las devuelvo tan pronto pueda.« 
  • Si on se bat avec quelqu’un pour régler un différend, et qu’on se réconcilie ensuite, on dira que « hicimos las paces« . Par exemple : « Mi novio y yo peleamos ayer, pero hoy después de hablar seriamente hicimos las paces.« 
  • Si vous voulez mettre les choses au clair avec quelqu’un, vous utiliserez l’expression : « ir al grano« . Ainsi : « Deberías ir al grano, si te quieres ir ya de la fiesta está bien, sólo dímelo.« 
  • La personne avec qui vous parlez pourrait répondre: « La verdad sí me quiero ir ya, estoy muerto. » Dans ce contexte, « estar muerto » ne signifie pas que votre cœur vient de s’arrêter. Cela signifie plutôt être mort de fatigue / d’épuisement.
  • La plupart des latino-américains utilisent le mot « cachás« , qui est synonyme de comprendre. Au Chili, le terme similaire est « cachái« . Donc, si vous voulez dire : « ¿si entiendes lo que tu amigo te dijo? » Vous direz : « ¿Si cachás lo que tu amigo te dijo?« . On remplace simplement le mot « entiendes » par « cachás« .
  • Les colombiens utilisent le terme « traga » pour parler d’une personne que l’on aime ou duquel on est amoureux mais avec lequel nous ne sommes pas… Par exemple : « Él fue mi traga por muchos años, menos mal ya lo olvidé. » Mais s’il s’agit d’un amour réciproque, au Pérou, on dira « enamorado(a)« , au Chili « pololo(a) » et à Cuba « jevo(a)« .

 

Enfin, n’oubliez pas de souscrire à notre chaîne YouTube pour découvrir d’autres astuces d’apprentissage, sur l’espagnol ou sur d’autres langues. Et vous, connaissez-vous d’autres expressions espagnoles courantes ? Si oui, partagez-les dans les commentaires, vous en ferez ainsi profiter toute la communauté MosaLingua !

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 800 000 personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Articles qui peuvent vous intéresser :

Exprimez-vous !

*