Lorsqu’on commence à apprendre une nouvelle langue, on peut se poser la question : combien de mots faut-il apprendre pour parler une langue ? Ici, nous avons fait le choix de vous donner les 300 mots allemands les plus utilisés. Grâce à eux, vous pourrez facilement avoir une conversation basique avec les natifs. Vous pourrez aussi et surtout commencer à vous débrouiller à l’oral comme à l’écrit. Geht’s los! (C’est parti !)

Mots allemands MosaLingua

Liste de fréquence : les 300 mots allemands les plus utilisés

Dans cet article, nous avons voulu vous donner les 300 mots allemands les plus fréquemment employés. Vous verrez que ça peut être intéressant de voir quels sont les premiers mots à connaître. D’autant plus que ce sont les mots les plus courants et donc, vous les rencontrerez très souvent !

Pour faire cette liste de fréquence, nous nous sommes aidés de Vocabeo et de Wiktionary.

Mots allemands : les articles

Les articles se placent devant les noms. La différence avec le français, c’est que les articles en allemand sont plus nombreux dû au fait qu’il existe les cas grammaticaux dans cette langue. L’article change donc en fonction. Et c’est ainsi qu’au lieu d’avoir 7 articles comme en français, on en compte 12 : der, die, das, den, dem, des, ein, eine, einer, einen, einem, eines. Cependant, si tous sont utilisés fréquemment, les plus importants sont der, die, das, ein, eine.

Nous vous avons créé un tableau pour que vous sachiez quand les utiliser. Attention, certains peuvent être utilisés dans plusieurs situations. Par exemple, der au nominatif masculin (quand le nom masculin est sujet) et au génitif féminin (pour marquer la possession, le possesseur est féminin) :

  • Der Tee ist heiß.Le thé est brûlant.
  • Die Tiere der Nachbarin. – Les animaux de la voisine.
NominatifAccusatifDatifGénitif
Masculinder
ein
den
einen
dem
einem
des
eines
Neutredas
ein
das
ein
dem
einem
des
eines
Féminindie
eine
die
eine
der
einer
der
einer
Plurieldiediedender

Les pronoms

Les pronoms sont également des mots allemands très utilisés. Voici un tableau récapitulatif des pronoms personnels, réfléchis et possessifs, mais n’oubliez pas que les pronoms possessifs varient en fonction du genre et du cas utilisé.

Pronoms personnelsPronoms réflechisPronoms et adjectifs possessifs
ichmich / mirmein
dudich / dirdein
er, es / ihn / ihmsichsein
wirunsunser
ihreucheuer
sie / ihnen (pluriel)sichihr
Sie / IhnenIhrIhr

C’est ainsi que seine, ihre, ihrer font également partie des mots les plus fréquents.

Attention ! Ces pronoms sont fréquents et leur fonction dans la phrase change aussi. Le contexte ici est hyper important, alors ne faites surtout pas l’impasse dessus !

Autres pronoms

  • Les pronoms démonstratifs

Parmi les autres pronoms existants, il y a les démonstratifs (ce/cette, celui-ci/celui-là) : dies, diese, dieser, dieses, diesem. Comme vous pouvez le constater, ils varient en genre et selon le cas grammatical.

Selbst est aussi un pronom démonstratif. Il est utilisé pour parler de soi-même ou pour dire « en personne, personnellement, même ».

  • Les pronoms relatifs

Der, die, das peuvent aussi être utilisés pour introduire une nouvelle proposition. En français, on le traduira par « que, qui ». Par exemple :
Le chat, qui mange de la viande, est noir et blanc → Die Katze, die Fleisch frisst, ist schwarz und weiß.

C’est ce qu’on appelle des pronoms relatifs. Et parmi les pronoms relatifs les plus utilisés, il y a aussi dessen et deren (qui peuvent aussi être classés dans les pronoms démonstratifs en fonction de la place dans la phrase qu’ils occupent) :

  • dessen = de ce dernier, duquel, dont
  • deren = de cette dernière, de laquelle, dont
  • Les pronoms indéfinis
AllemandFrançais
manon
andereautre
etwasquelque chose
nichtsrien
jeder, jede, jedeschaque (individu)
alletous, tout le monde
all, allestout
einiger, einige, einigescertains, quelques-uns
kein, keinepas, aucun

Attention ! Tous les pronoms se déclinent en fonction du cas utilisé (nominatif, accusatif, datif, génitif).

Mots allemands : les personnes

AllemandFrançais
Kind, dasl'enfant
Frau, diela femme
Mann, derl'homme
Mensch, derl'être humain
Menschenêtres humains
Vater, derle père
Mutter, diela mère
Hand, diela main

Le monde qui nous entoure

AllemandFrançais
BerlinBerlin
DeutschlandAllemagne
Platz, derla place
Stadt, diela ville
Land, dasle pays
Welt, diele monde
Wasser, dasl'eau

Le temps

AllemandFrançais
Zeit, diele temps
Minute, diela minute
Uhr, diel'heure, la montre
Tag, derle jour
Woche, diela semaine
Sonntagdimanche
Monat, derle mois
Jahr, dasl'année
Jahrenannées
gesternhier
heuteaujourd'hui
jetztmaintenant
nunmaintenant, désormais
à vrai dire, bon
donc, alors
spättard
späterplus tard
vergangenen
(de l'adj. vergangen)
passé

Les autres noms

AllemandFrançais
Arbeit, diele travail
Auto, dasla voiture
Beispiel, dasl'exemple
Bild, dasl'image
Ende, dasla fin
Euro, derl'euro
Fall, derle cas, l'affaire
la chute
Foto, dasla photo
Frage, diela question
Geld, dasl'argent
Grund, derla raison, la cause
Haus, dasla maison
Leben, dasla vie
Mal, dasla fois
Polizei, diela police
Problem, dasle problème
Prozent, derle pourcentage
Regierung, diele gouvernement, le pouvoir
Schule, diel'école
Seite, diela page, le côté
Spiel, dasle jeu
Teilder Teil : la part/partie
das Teil : la pièce
Thema, dasle sujet
Unternehmen, dasl'entreprise

Les nombres

AllemandFrançais
zweideux
dreitrois
vierquatre
fünfcinq
Million, diele million
Millionenmillions
Milliardenmilliards
Erste/erstepremier
zweitedeuxième
einmalune fois

Mots allemands : les verbes

  • Auxiliaires et modaux

Les formes conjuguées présentes dans ce tableau ne sont pas les seules à être utilisées. Ce sont seulement les plus courantes. Il est néanmoins essentiel de toutes les apprendre ! Vous pouvez commencer par les trois personnes du singulier, ainsi que le « vous » de politesse au présent.

Infinitif allemandVerbe allemand conjuguéInfinitif français
habenhabe, hat
hatte
hätte
avoir
seinist, sind
war, waren, wäre
sei, seien
gewesen
être
werdenwird,
würde
wurde, wurden
marque du pluriel
devenir
könnenkann
könnte
könne
pouvoir (capacité)
dürfenpouvoir (être autorisé)
sollensoll, solltedevoir (conseil)
müssenmussdevoir (obligation)
mögenbien aimer
wollenwillvouloir
  • Verbes communs
AllemandFrançais
arbeitentravailler
bauenconstruire
beginnencommencer
bekommenrecevoir
bietenoffrir
bleibenrester
brauchenavoir besoin
bringenapporter
denkenpenser
erklärenraconter, expliquer
erhaltenobtenir
essenmanger
fahrenaller (en voiture)
findentrouver
führendiriger, guider
gebendonner
gehenaller (à pied)
gehörenappartenir
geltenêtre valable / concerner
haltentenir
heißens'appeler
kaufenacheter
kommenvenir
lassenlaisser
laufenmarcher, courir
lebenvivre
liegense trouver, être couché
machenfaire, fabriquer
nehmenprendre
schreibenécrire
sehenvoir
setzenplacer, mettre
sich setzens'asseoir
spielenjouer
sprechenparler
stehenêtre/tenir debout
stellenmettre, placer
tunfaire
wissensavoir
zeigenmontrer
  • Les formes conjuguées les plus courantes

Certains verbes conjugués sont aussi parmi les mots allemands les plus courants. Voici les plus utilisés :

  • bleibt – bleiben (reste),
  • gab – geben (donnait),
    gibt – geben (donne),
  • geht – gehen (va),
  • gemacht – machen (fait),
  • heiβt – heiβen (s’appelle),
  • kommt – venir (vient),
  • liegt – liegen (se trouve / est couché),
  • sagte – sagen (dit),
  • steht – stehen (est / est debout),
  • sieht – siehen (voit).

Les adjectifs les plus courants

Voici les adjectifs allemands les plus utilisés.

AllemandFrançais
altâgé
bessermieux
beste,-r,-s(le) meilleur
deutschallemand
einfachfacile
ganzentier
großgrand
gutbien, bon
hochhaut
jungjeune
kleinpetit
kurzcourt
langlong
letztedernier
möglichpossible
nächsteprochain, le plus proche de
nahproche
neu, neue, neuennouveau, nouvelle
richtigjuste, vrai
rundrond
autour de
starkfort
schönbeau, joli
sichersûr, certain, en sécurité
schnellvite
solchpareil, tel
weitétendu
wichtigimportant

Les adverbes

AllemandFrançais
allerdingstoutefois, en effet
alsodonc
auchaussi
bereitsdéjà
besondersparticulièrement
bisherjusqu'à présent
da
dannensuite
dort
erstd'abord
etwaenviron
eigentlichen fait, vraiment
fastpresque
gardu tout
à point
genauexactement
geradedroit
maintenant
gernbien
gleichmême, immédiatement
hierici
immertoujours
jaoui
kaumà peine
malfois
mehrplus
natürlichbien sûr
nebenà côté
nichtne pas
niene jamais
nochencore
nurseulement
ohnesans
oftsouvent
schondéjà
sehrtrès
sotrop
ainsi
sogarmême
solchtel, pareil
vielbeaucoup
voravant, devant
weiteren plus
wenigmoins
wiederà nouveau
wohlprobablement
zwarcertes
zurücken arrière, de retour

Les prépositions

AllemandFrançais
abà partir de
anà
aufsur, à
ouvert
aus(provenant) de
beipar, à
durchpar, à travers
fürpour
gegencontre
indans
mitavec
nachprès, après
übersur, de
umautour de, à
untersous
vonde
wegenà cause de
zude
trop
fermé
zwischenentre

Vous trouverez aussi d’autres formes de certaines prépositions, qui ne sont dues qu’à la contraction d’un article et d’une préposition. Et elles font toutes parties des mots allemands les plus utilisés. Les voici :

  • am = an + dem
  • beim = bei + dem
  • im = in + dem
    ins = in + das
  • vom = von + dem
  • zum = zu + dem
    zur = zu + der

Il existe également les mots allemands en da- + préposition. Ils sont souvent utilisés pour éviter une répétition, un peu comme notre « en », ou pour annoncer quelque chose. Cependant, ils peuvent avoir différentes significations en fonction du contexte. Vous remarquerez aussi que si la proposition commence par une voyelle, un R est ajouté entre le « da » et la préposition.

  • dabei = da + bei
  • damit = da + mit
  • daran = da + r + an
  • darauf = da + r + auf
  • dafür = da + für
  • darin = da + r + in
  • dazu = da + zu

Vous rencontrerez fréquemment ces mots, mais il est inutile de les apprendre par cœur. Il suffit de comprendre comment ils fonctionnent et de les reconnaître, ainsi vous pourrez vous aussi les utiliser.

Les conjonctions de coordination, connecteurs logiques et autres

AllemandFrançais
abermais
alsque, comme
auchaussi
dalà, car
dassque
denncar
deshalbc'est pourquoi
dochmais
quand même
jedochcependant, pourtant
obsi
oderou
seitdepuis
sondernmais, sinon
sowieainsi que
undet
währendalors que, pendant que
weilparce que

Les mots interrogatifs

Les mots allemands utilisés pour poser des questions sont les suivants :

  • wo – où
  • wer – qui
  • was – que, quoi
  • wenn – quand
  • wie – comment
  • welche – quel / lequel

Vous pourriez aussi rencontrer wem, qui signifie « qui / à qui ? »

Attention à wenn, qui est aussi utilisé comme une conjonction. Ce mot allemand aura exactement le même sens, « quand », mais peut aussi bien s’employer dans une phrase affirmative qu’interrogative.

Anecdotes sur l’allemand

Si tous les mots ci-dessus ont peu de lien avec le français, saviez-vous que des mots allemands se sont retrouvés dans la langue française ? Rien d’étonnant à cela, vu que l’Allemagne est voisine avec bon nombre de pays francophones. De plus, nous avons une histoire somme toute très liée. Voici donc une petite liste de mots français d’origine allemande :

  • trinquer : ce verbe vient du verbe trinken, qui signifie « boire » ;
  • handball : contrairement au football qui est un mot anglais à la base, ce sport est d’origine allemande. Le mot Handball est constitué de deux mots allemands – hand qui veut dire « main » et ball qui veut dire « balle » ;
  • aspirine : c’est un Allemand, Frederik Hoffman, qui a créé ce médicament et l’a appelé Aspirin. C’est d’ailleurs aujourd’hui une marque déposée ;
  • nouille : si les pâtes viennent essentiellement d’Italie, les nouilles viennent de Nudel, un mot allemand qui existe depuis le XVIe siècle ;
  • bretzel : très connu en Allemagne et en Alsace, il le devient de plus en plus en France aussi.

Toutefois, ces mots ont le mérite d’être plutôt faciles à prononcer. Mais quels sont les mots allemands les plus difficiles à prononcer ? Et quel est le mot allemand le plus long ?

Mots allemands originaux

Commençons avec le mot le plus long, car il donne bien du fil à retordre : Donaudampfschifffahrtselektrizitätenhauptbetriebswerkbauunterbeamtengesellschaft.
Rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin d’utiliser ce mot allemand de 80 lettres qui fait référence à une ancienne société de gestion de bateaux à vapeur sur le Danube.

Néanmoins, les mots ci-dessous, même si ce ne sont pas les plus fréquemment utilisés, pourraient vous être utiles :

  • Eichhörnchen – écureuil : Eich (prononcé avec un « ch » allemand doux) signifie « chêne », hörn désigne une corne et –chen est un diminutif.
  • Nichtsdestotroz – néanmoins : pour bien le prononcer, il faut le décomposer – nichts/des/totroz.
  • Streichholzschächtelchen – petite boîte d’allumettes : Streichholz (prononcé avec « ch » doux) signifie « allumettes », Schachtel (prononcé avec un « ch » guttural : « charrtel ») veut dire « boîte » et -chen est un diminutif – Streich/holz/schäch/tel/chen.
  • Quietscheentchen – petit canard (en plastique) : Quietsche vient du verbe quietschen (crier, couiner – se prononce comme « kviitchène ») et Entchen (avec un « ch » doux), le caneton : Quiet/sche/ent/chen

 

Vous voilà enfin paré pour aborder cette belle langue !

Pour aller plus loin

Et si les listes de fréquence vous intéresse pour d’autres langues également, voici quelques articles qui pourraient vous plaire :